La théorie sphérimétrique

La théorie sphérimétrique

Vous n'avez pas la permission de télécharger ce document
La théorie sphérimétrique

Document PDF de 16 pages par Gilles-Régis MARTY

Capture web_19-3-2022_202051_f0aca96e-a03c-4591-837d-597eeb0f6612.filesusr.com.jpeg
L’idée de base de la théorie sphérimétrique est de considérer que toutes les valeurs physiques se referment sur elles-mêmes.

C’est à dire que si elles commencent à zéro, en grandissant, elles finiront par repasser par zéro. Je sais, le concept est difficile à imaginer.

Par exemple, si vous filez tout droit dans l’espace, vous finirez par retourner à votre point de départ, ou si vous partez d’une température donnée et que vous l’augmentez sans cesse vous finiriez par retomber à votre température de départ.

Intrigant non ?







Extrait:
De tout temps l’homme a cherché à savoir, comprendre les choses qui l’entourent. D’où il vient, où il va. Pour cela il a inventé entre autres les mathématiques. Ce qui lui a permis de compter, comparer, quantifier. Malheureusement aujourd’hui, si nos mathématiques s’accommodent bien des infinis, il n’en est pas de même de la réalité physique, ou bien de la compréhension de notre cerveau. En effet, il est très difficile de concevoir par exemple, le début ou la fin de l’univers. Qu’y avait t’il avant et qu’y aura t’il après ? De même pour les distances, ou s’arrête l’infiniment petit ? A l’atome ? Aux particules (électron, proton, neutron, etc.) ? Aux quarks, cordes, longueur de Planck ? Non, il y a toujours plus petit, la singularité comme disent certains. Même question pour l’infiniment grand. Nos 13,7 milliards d’années de notre univers observable ? Mais qu’y a t’il après ? Qu’y a t’il plus loin ?
Auteur
Riri l'inventeur
Téléchargements
16
Vues
254
Publication
Mise à jour
Évaluation
0,00 étoiles(s) 0 notes

Plus de ressources de Riri l'inventeur

Haut