santé Soudan du Sud, la difficile lutte contre le mystérieux « syndrome du hochement de tête »

  • Initiateur de la discussion Le Monde
  • Date de début
Le Monde

Le Monde

Nouveau membre
Maux de tête, convulsions… Dans le pays, des milliers de personnes souffrent de cette maladie neurologique incurable, dont l’origine reste inconnue.

Continuer la lecture...
 
Nicolas

Nicolas

Administrateur
Membre du Staff
Je découvre.

C'est terrible cette maladie, incurable et dont on ne connait pas l'origine (ce doit être lié d'ailleurs...).
En cherchant un peu je n'ai pas trouvé grand chose à me mettre sous la dent comme information. Beaucoup d'article datent de 2012, probablement que la communauté internationale s'y était intéressé à ce moment là. Le pays le plus touché semblait être à l'époque le Ouganda,


C'est aussi en 2012 que l'OMS a officiellement nommé cette maladie "Syndrome du hochement de tête".

Il semble que peu de laboratoires privés s'y intéresse, pas rentable certainement.

regionalis.fr - Soudan du Sud, la difficile lutte contre le mystérieux « syndrome du hochement de tête »

Ce gamin, victime du syndrome à le visage brûlé pour être tombé dans le feu.

regionalis.fr - Soudan du Sud, la difficile lutte contre le mystérieux « syndrome du hochement de tête »
 
Carole

Carole

Membre
Et c'est encore un ou plusieurs pays africains qui tirent le mauvais numéro.

Il semble que peu de laboratoires privés s'y intéresse, pas rentable certainement.
Ce serait au Danemark (par exemple), pour sûr que la recherche serait plus avancé sur le sujet.
 
E

Enricoo

Membre
Entre la guerre, la famine, la maladie et j'en passe le Soudan et particulièrement le Soudan du sud déguste sévèrement.
 
Jean-Paul

Jean-Paul

Membre
Ce serait au Danemark (par exemple), pour sûr que la recherche serait plus avancé sur le sujet.
Si les laboratoires pharmaceutiques étaient des entreprises philanthropiques ça se saurait.
Dans le cas présent il faudrait qu'une fondation puissante financièrement s'y intéresse et alors là il y aurait une chance de trouver un remède dans des délais raisonnables.
 
Haut