• Bienvenue sur Regionalis, votre espace de discussion libre, sans publicité, sans traqueur statistique, marketing ou publicitaire. Inscrivez vous en moins de 30 secondes et lancez des discussions sur tous sujets : politique, société, environnement, science, technologie, art ou culture...
  • Bienvenue sur les forums d'actualité Invité. Les discussions que vous ouvrez ici ne sont pas modérées avant d'être publiées. Vous êtes malgré tout tenu de respecter le droit français relatif aux propos violents, injurieux, diffamatoires, pédophiles, racistes, révisionnistes, faisant l'apologie des crimes de guerre, appelant au meurtre, incitant au suicide ou encore incitant à la discrimination ou à la haine.

Société Que se passe-t-il en Iran ? Une nouvelle révolution ?

Philibert

Membre
Suite au décès d'une jeune femme arrêtée par la police des mœurs iranienne une vague de contestation s'est propagée un peu partout dans la république islamique et celle-ci prend chaque jour un peu plus d'ampleur.

Assistons-nous aux prémices d'un mouvement qui pourrait renverser l'odieux dictat des islamistes aux pouvoirs ?
Des femmes, surtout, mais aussi des hommes, contestent le pouvoir en place et s'attaque à ses représentations. Les femmes ôtent leur voile islamique et le font tourner autour de leur tête en signe de désapprobation.

J'ai des frissons, presque des larmes, en voyant ces femmes courageuses défier les hommes du pouvoir avec leur vision ignoble de ce qu'elles sont et ce qu'elles représentent. Une révolution totale qui ferait tomber le pouvoir en place serait une merveilleuse nouvelle alors que la situation géopolitique actuelle ne nous promet que malheur et désolation.

Pensez-vous que ces protestations pourront réellement changer les choses en Iran ou bien elles ne sont qu'un feu de paille qui sera violemment éteint par le régime autoritaire ?

 

Luciole

Membre
Pensez-vous que ces protestations pourront réellement changer les choses en Iran ou bien elles ne sont qu'un feu de paille qui sera violemment éteint par le régime autoritaire ?
Je pense que les femmes seules auront du mal à renverser un tel régime, mais je ne connais pas assez la société iranienne pour savoir si les hommes ont eux aussi un quelconque intérêt à ce qu'il y ait un changement politique profond.
Sachant la situation des femmes dans ce pays, où elles ne peuvent tout simplement pas être des femmes à part entière, on comprend très vite pourquoi elles manifestent leur désaccord en bravant les autorités mais les hommes ? Qu'ont-ils à gagner ? Ou pire ont-ils à perdre ?
 

Babette

Membre
Certains hommes accompagnent le combat de ces femmes.
Je ne connais pas mieux la société iranienne que toi donc je me garderais bien d'affirmer que tous les hommes sont du côté du combat des femmes mais à une certaine époque des hommes portaient le hijab sur des photos qu'ils publiaient sur les réseaux sociaux pour protester contre la police des mœurs.

1663873648877.png


À noter que l'Iran vient de boucler internet (YT, Facebook et Twitter le sont depuis longtemps) avec le blocage d'Instagram et Telegram très populaires en Iran. Le régime a peur d'un emballement populaire probablement.
 

Richard

Membre
Dans une moindre mesure et c'est sûrement moins contraignant et frustrant mais les iraniens aussi sont concernés par la police des mœurs qui se traduit plutôt par police de la guidance islamique. Les hommes n'ont par exemple pas le droit de se balader dans la rue en short ou bermuda. Les débardeurs aussi sont interdits. Sachant qu'en été en Iran les températures atteignent les 40°, hommes et femmes ont tendance à alléger leur accoutrement et c'est précisément à cette période que la police est la plus active.

Suivant qui est au pouvoir, réformistes ou conservateurs, la police est plus ou moins visible, plus ou moins répressive.
Ce que demandent les iraniens c'est sa suppression pure et simple.

Mahsa Amini, symbole de la contestation
1663923030414.png
 

Nicolas

Administrateur
Membre du Staff
Les hommes prennent clairement leur part dans cette contestation d'ampleur nationale.
Et ils en paient le prix fort.

Il y aurait plus de 30 morts déjà depuis le début de événements, le régime iranien est impitoyable dans sa répression et il accuse l'Arabie Saoudite et Israël d'être derrière cette flambée populaire pour déstabiliser et faire tomber le pouvoir en place. Comme si le peuple était téléguidé et ne réagissait pas à cet ultime injustice avec la mort de Mahsa Amini.
 

Nicolas

Administrateur
Membre du Staff

Carole

Membre
Je ne connais pas mieux la société iranienne que toi donc je me garderais bien d'affirmer que tous les hommes sont du côté du combat des femmes
Quand on voit les images des manifestations, notamment le soir et la nuit, la plupart sont des hommes, et comme le dit @Nicolas ils en paient le prix fort avec de nombreux décès parmi eux. Je ne sais pas si cela aboutira à une fin heureuse pour le peuple iranien mais quoiqu'il arrive beaucoup de sang coulera sur la terre perse.
 
Ce que je me demande c'est s'il y a un homme (parce qu'une femme ils sont loin d'être prêt) qui soit à la fois un musulman modéré et capable de diriger un tel pays. N'oublions pas que c'est une République Islamique donc le Coran est leur constitution en quelque sorte, la société est-elle prête à changer radicalement de vision malgré la contestation actuelle ?
 

Mathias

Membre
En tout cas pour l'instant la contestation populaire ne semble pas faiblir, elle concerne homme et femme et si Téhéran en est le centre elle se propage à tout le pays. Les printemps arabes avaient commencé comme ça. Et ça touchait le peuple de la même façon, à l'époque c'était l'augmentation du pain (en Tunisie il me semble) qui avait mis le feu aux poudres.

Les Etats-Unis viennent de lever quelques barrières commerciales avec l'Iran pour que des entreprises technologiques américaines puissent aider le peuple iranien à communiquer et à ne pas se retrouver isoler par la coupure pratiquement générale des services de réseaux-sociaux, notamment Instagram très populaire dans le pays, et des services de communication comme Whatsapp.
 

Redouane

Membre
à l'époque c'était l'augmentation du pain (en Tunisie il me semble) qui avait mis le feu aux poudres.
C'était un tajine pas cuit, tout simplement inadmissible ! À la limite du blasphématoire ! ;)


J'espère qu'en Iran ils pourront arriver à leurs fins en évitant le bain de sang même si je suis assez pessimiste à ce sujet. La répression pourrait être plus cinglante que dans les pays du Maghreb ou en Égypte bien qu'il y ait eu beaucoup de drames dans ces pays aussi.
Le fait que les hommes se soient joints aux femmes montrent que les maux sont transversaux à la société iranienne ce n'est pas seulement une histoire de foulard. Je suppose que la jeunesse et les jeunes adultes, alors qu'Instagram y est extrêmement populaire, aspire à une vie plus occidentale, tout du moins avec plus de libertés individuelles.

Peut-être même souhaitent-ils un pays qui ne soit plus une république islamique mais un pays laïc dont la principale religion est l'Islam.
Difficile à dire vu de loin, je ne connais personne en Iran. Nous en saurons plus avec les médias qui se sont emparés du sujet.
 

Babette

Membre
mais quoiqu'il arrive beaucoup de sang coulera sur la terre perse.
Une jeune fille de 20 ans a été tuée de 6 balles, dans la tête, le cou et le corps par les forces policières anti-émeute à Karaj.
C'est sa sœur qui l'a annoncé à une journaliste iranienne, Masih Alinejad, celle-là même dont parle l'article cité plus haut.

C'était une jeune fille qui chaque jour manifestait pour ses droits et ceux de ses compatriotes.
6 balles sur une jeune fille de 20 ans, c'est à peine croyable ! :cry:

260636054_579351243363746_4813418033598475238_n.jpg
 

Pascalou

Membre
6 balles dans le corps ce ne sont pas des balles perdues.
Ce n'est pas non plus des balles tirées en état de légitime défense.
Ce n'est pas non plus pour blesser, c'est pour tuer, pour assassiner, assassiner le vent de liberté qui fait peur à ces ayatollahs immondes et répugnants. Je n'ai même pas les mots pour les qualifier.

Ce qui rajoute à ma tristesse c'est que je ne sais même pas si sa mort aura servi à quelque chose. Je l'espère, je l'invoque mais j'ai peu d'espoir.
 

WilliamG

Membre
L'humanité est quand même dans un sale état.

Cette fille de 20 ans d'une beauté captivante, instagrameuse à ses heures, aurait pu passer pour une énième bimbo décolorée, mais elle s'est mise en danger - et quel danger ! - au nom d'une noble cause, la liberté. J'espère également que son sacrifice servira à quelque chose, si le mouvement s'arrêtait demain ce serait tragique.

Ces femmes et ces hommes morts sous les balles de l'ignoble régime iranien sont des héros.
 

Human-Fly

Peace Maker
Club Regionalis
6 balles dans le corps ce ne sont pas des balles perdues.
Ce n'est pas non plus des balles tirées en état de légitime défense.
Ce n'est pas non plus pour blesser, c'est pour tuer, pour assassiner, assassiner le vent de liberté qui fait peur à ces ayatollahs immondes et répugnants. Je n'ai même pas les mots pour les qualifier.

Ce qui rajoute à ma tristesse c'est que je ne sais même pas si sa mort aura servi à quelque chose. Je l'espère, je l'invoque mais j'ai peu d'espoir.


C'est difficile à dire, mais je suis persuadé que la chute du régime théocratique iranien surviendra. Peut-être pas dans le court terme, parce que pour l'instant le régime tient en s'accrochant au pouvoir au moyen d'une répression sanglante.
Cela ne consolera personne, mais je suis persuadé que ces jeunes femmes et ces jeunes hommes qui paient de leur vie leur opposition au régime ne seront pas morts pour rien.
La violence du régime est l'arme du désespoir, pour retarder sa chute, qui me semble inéluctable.
D'après ce que j'en sais, la société iranienne est plus diverse et plus moderne que ce que l'on croit en Occident. Tout particulièrement sa jeunesse, qui se reconnaît de moins en moins dans ce système rétrograde, liberticide, et sanguinaire.
 
Haut