exposition Pour Jack Lang, le boycott de l'exposition Juifs d'Orient est «à côté de la plaque»

  • Initiateur de la discussion Le Figaro
  • Date de début
Le Figaro

Le Figaro

Nouveau membre
Le président de l'Institut du monde arabe regrette une pétition «dérisoire» et attristante signée par quelque 250 intellectuels. «Des moutons», selon l'ancien ministre de la Culture.

Continuer la lecture...
 
I

Iznogood

Membre
Quand la politique s'invite dans l'art ce n'est jamais bon signe. Le conflit israélo-palestinien n'en finit pas de déborder sur toutes les composantes de nos sociétés. On ne peut plus rien dire sur quoique ce soit à ce sujet sous peine d'être taxé d'antisémite ou de pro-israélien.

L'IMA me semble t-il avait l'occasion de s'affranchir de cette barrière politique en proposant une exposition qui retrace l'histoire des juifs en Orient. Comme ils l'ont fait pour les catholiques d'Orient. C'était l'occasion, je suis peut être naïf ou utopiste, de montrer que finalement leur histoire est plus commune que chaque partie ne le pense. Dommage, encore une occasion ratée.
 

Pièces jointes

  • regionalis.fr - Pour Jack Lang, le boycott de l'exposition Juifs d'Orient est «à côté de la plaque»
    Charles Lallemand, Jeunes filles et enfants juifs de Damas en grande toilette, 1865. © Coll. p...jpg
    479,2 KB · Vues: 2
  • regionalis.fr - Pour Jack Lang, le boycott de l'exposition Juifs d'Orient est «à côté de la plaque»
    Yémen. © Naftali Hilger.jpg
    107,1 KB · Vues: 2
G

Gaspard

Membre
Une occasion manquée pour les "intellectuels" arabes mais apparemment l'expo rencontre un succès populaire. Comme quoi quelque fois il ne faut pas trop réfléchir mais simplement contempler, savourer, apprécier.

 
Haut