environnement Participez à l’enquête « Pour une Région sans déchet d’ici 2050 ! »

La Région Centre-Val de Loire s’est lancée dans un exercice consistant à imaginer ce qu’impliquerait, concrètement, un territoire régional sans déchet d’ici 2050. Dans ce cadre, elle souhaite recueillir l’avis de ses habitants, pour établir un scénario créatif et ancré dans le quotidien du plus grand nombre. En Centre-Val de Loire : Tous impliqués ! […]

Cet article Centre-Val de Loire: participez à l’enquête « Pour une Région sans déchet d’ici 2050 ! » est apparu en premier sur Régions de France.

Continuer la lecture sur le site d'origine...
 
Je sais pas comment ils envisagent une région à "zéro" déchets. Comment au niveau régional tu peux réussir une telle prouesse si il n'y a pas une réflexion globale, au moins nationale.
A moins de jeter toutes les ordures dans les régions voisines ?
 

Macadam

Membre
L'article original est ici :

On y apprend notamment que les déchets sont répartis comme suit:
  • 37% d’ordures ménagères résiduelles (OMR). Elles vont être majoritairement envoyées pour incinération et ainsi être valorisées énergétiquement, une autre partie sera stockée ou enfouie et une faible partie compostée.
  • 15% de déchets secs (plastique, papier/carton, métal, verre). Ces déchets vont être à 85% recyclés pour une seconde vie et le reste sera incinéré ou enfoui.
  • 48% de déchets occasionnels. Ces déchets vont être collectés la plupart du temps en déchetterie. Ils sont composés principalement des déchets verts, des encombrants ménagers et des déchets de construction et démolition qui seront valorisés ou enfouis.
A moins de jeter toutes les ordures dans les régions voisines ?
Et bien ce n'est pas si faux :
Certains déchets sont exportés vers d’autres régions tandis que la Région Centre-Val de Loire traite des déchets venus d’autres régions (principalement de Nouvelle Aquitaine, Pays de la Loire ou d’Ile de France). Ils seront valorisés en fonction des structures présentes sur chacun des territoires.

C'est un article qui devrait intéressait notre @Jacques
Pour participer à l'enquête c'est par ici : https://ecogeos.limequery.com/243669
 

Pièces jointes

  • Synthese 2021_enquetes_DMA_données 2019_VF.pdf
    565,3 KB · Affichages: 0

Mister H

Membre
Enterrer des gravats ça me dérange pas plus que ça, encore faut-il qu'ils ne soient pas plein de peinture au plomb, etc...
Du plâtre, du ciment, du bois, de la ferraille enterrés à 100m de fond à part les archéologues de l'an 3200 ça ne va déranger personne.

Le problème des ordures ménagères c'est ce p***** de plastique !
On en consomme trop, on ne sait pas bien le recycler, et souvent on pourrait s'en passer mais par facilité on l'utilise.
 
C'est un peu ambigu, c'est zéro déchet généré ?
C'est ce qu'ils semblent indiquer :
Le concept zéro déchet vise à réduire au maximum la production de déchets. Recycler ne suffit pas, ça va beaucoup plus loin ! Acheter des produits sans emballage, en vrac, fait partie de cette stratégie. Cela a pour but de réduire la pollution due à la fabrication des conditionnements mais également engendrée par la destruction des déchets eux-mêmes, comme l’incinération et l’enfouissement.

Va effectivement falloir réduire les emballages dans la région Centre Val-de-Loire !
 
Haut