justice Pédocriminalité au sein de l'Église : "j'ai honte", dit le Pape François

  • Initiateur de la discussion France 24
  • Date de début
France 24

France 24

Nouveau membre
Après avoir fait part mardi de son "immense chagrin", le souverain pontife a exprimé mercredi "sa honte", à la suite de la publication d'un rapport accablant sur la pédocriminalité au sein de l'Église de France. Dévoilées par une commission indépendante, les conclusions de l'enquête estiment à 216 000 le nombre de mineurs sexuellement agressés par des clercs ou religieux en France depuis 1950.

Continuer la lecture sur le site d'origine...
 
Bizu33

Bizu33

Membre
Le mariage pour tous, mais vraiment pour tous devrait autorise le mariage des prêtres.
L'église doit remettre en question le célibat des prêtres au plus vite cela évitera en grande partie ces dérives honteuses.

Si il a honte qu'il prenne LA bonne décision.
La sexualité fait partie de l'homme (et de la femme).
 
Nicolas

Nicolas

Administrateur
Membre du Staff
Ce serait une véritable révolution, probablement nécessaire.
Le vœu de chasteté est d'un autre âge et il est temps que les prêtres et les sœurs puissent avoir un rapport normal à l'autre.

Le pape François y penserait
Le temps n’est-il pas venu pour l’Église catholique de renoncer au célibat de ses ministres du culte? «Le problème est à mon agenda», a lancé le pape François quand un ancien prêtre lui a posé la question dans le cadre d’un entretien privé, en février 2015, dont quelques extraits ont été rendus publics.
 
Nathan

Nathan

Membre
Oui et bien il n'y a pas que le pape qui devrait avoir honte. Il y a surtout ceux qui ont commis ces crimes.

Les stats démarrent en 1950 donc je suppose que beaucoup ne sont plus de ce monde mais il en reste un paquet qui pourrait répondre de leurs actes. Donc cette commission c'est bien et même très bien mais maintenant quelle est la suite ? La justice va t-elle se mobiliser pour faire condamner les auteurs des faits ?
 
laluttefinale

laluttefinale

Membre
Après avoir fait part mardi de son "immense chagrin"

Chagriner de quoi ? De "découvrir" que la pédophilie dans l'église existe ou bien chagriner que ça se sache ? Franchement il ne savait pas ? Il ne se doutait pas ? Ou bien c'est l'ampleur du phénomène qui l'attriste ?
 
E

Enricoo

Membre
On va en voir des nouveaux papes avant que ça change !
Le vœu de chasteté n'est pas près d'être "aboli".

Il faut aussi regarder du côté du secret de la confession, quid des prêtres qui confessent leur penchant pédophile, on les dénonce ou pas ?
 
Grand Pa

Grand Pa

Membre
Et donc le secret médical ? le secret professionnel d'un avocat ? On doit les remettre en cause aussi.
On ne peut pas remettre en question uniquement le secret du confessionnal.
 
Haut