photo Ourson dans les bois....

Human-Fly

Peace Maker
Club Regionalis

Bonsoir tout le monde. :)


Je vous propose de jeter un coup d'oeil à cette photo.
( Si vous le souhaitez, vous la trouverez en meilleure résolution ici.)

Dites-moi ce que vous en pensez, ce qu'elle vous inspire... Si elle vous inspire quelque chose.

Je vous dirai ensuite quelle était l'idée de départ, et comment je m'y suis pris pour obtenir ce résultat. :)
 

Carole

Membre
C'est mignon.

On voit nettement l'utilisation du flash ce qui rend un peu la photo comme celle d'un paparazzi qui aurait surpris sa victime. Alors pour accentuer l'effet photo volée j'aurais essayer de tourner la tête de l'ourson vers l'objectif pour donner l'impression qu'il vient de voir le photographe et qu'il tente d'y échapper.

Ha ha ! Peut être que je m'emballe un peu mais ça m'a fait penser à ça.
 

Human-Fly

Peace Maker
Club Regionalis
@Carole
& @Riri l'inventeur


Très intéressants commentaires, plus haut. ;)

Je laisse encore un peu de temps, au cas où d'autres voudraient aussi exprimer quelque chose au sujet de ma photo.

Et je vous dirai ensuite ce que j'avais en tête ce jour-là, et comment j'ai fini par obtenir quelque chose de proche de mon intention initiale. ;)
 

Jean-Paul

Membre
_"ça commence à bien faire ! chaque année c'est moi qui doit porter ce bonnet ridicule !! cette fois ci c'est décidé je me barre !"

Il est clairement fâché.
 

Human-Fly

Peace Maker
Club Regionalis
Merci aux personnes qui ont réagi à la photo.
Il sera toujours possible de le faire après, mais là, je vais d'abord donner mon propre point de vue.


Vous avez tous compris l'idée générale de la photo, ou à vraiment peu de choses près.
Bravo ! :)
Tant mieux pour moi ! :)
J'ai réussi à proposer une photo simple, lisible, claire.
C'est ce que je voulais.

C'était une journée de janvier, et je me suis dit, en gros : cet ourson a fait son boulot à Noël et même jusqu'à la nouvelle année. Maintenant, les fêtes sont terminées, et il rentre chez lui, avec son baluchon, quelque part au fond des bois...


Pour ce qui est de la réalisation, tout s'est avéré (nettement) plus difficile que prévu, et cette photo m'a en fait pris des heures, si je compte toutes les étapes.

C'est pour ça que je vous en parle, pour vous dire que parfois, en particulier pour de la photo d'objet, on fait "avec les moyens du bord", ce qui ne sera sans doute pas une surprise pour @Riri l'inventeur, qui doit le savoir mieux que moi. ;)
Et parfois, les difficultés s'accumulent...


Je voulais absolument que l'on croit que l'ourson était "quelque part au fond des bois"... Dans une grande forêt, si vous voulez...

Maiz de grande forêt il n'y avait guère, pendant la séance de prise de vue...
J'étais dans le coin d'un jardin.
Donc, le cadrage était assez difficile.
L'ourson se déplace de la gauche vers la droite, donc il fallait le décentrer légèrement (ou pas forcément, d'ailleurs), du côté gauche de l'image.
Je ne pouvais pas cadrer trop serré, parce que j'aurais perdu la verdure qui pouvait dans le meilleur des cas évoquer une forêt.
Mais je ne pouvais pas cadrer trop large non plus. Parce que des éléments parasites seraient forcément entrés dans l'image, faisant comprendre qu'il s'agissait du coin d'un jardin et pas du tout d'une forêt. En cadrant trop large, j'aurais eu dans l'image un grillage, une barrière, un escalier, un portail, ou pire si c'est possible, un poteau, une route, un lampadaire, une voiture, etc...

Donc, comme d'habitude dans un cas de ce genre (quand j'ai le temps), j'ai pris quelques centaines de clichés pour n'en sélectionner qu'un, et le cadrage n'était donc pas une mince affaire...

Ensuite, l'ourson en peluche ne tenait pas du tout debout. Il m'a donc fallu le fixer le plus discrètement possible à une espèce de tuteur en plastique ou en métal (je ne sais plus), qui se voyait évidemment à l'image.
De plus, il était incapable de tenir son baluchon, et il m'a donc aussi le fixer avec de la ficelle ou un truc du style, ce qui se voyait aussi à l'image.

Pour compliquer encore les choses, les gros flocons de neige étaient absolument naturels, ce qui est très bien pour le rendu de l'image mais gênant pour les prises de vue. Sur mon Canon EOS 40D, il me semble que le boîtier est tropicalisé, mais pas l'objectif. Donc, je devais absolument protéger mon appareil de la neige. (En le couvrant avec un sac en plastique ou un truc du style).

Enfin, j'avais commencé les prises de vue assez tard dans l'après-midi, avec des conditions de lumière déjà difficiles, et j'ai terminé de nuit.
Avec un boîtier qui ne monte qu'à 1600 ISOs max. Et si je monte jusque là, la photo est bruitée. Ou floue. Ou les deux.
Je veux toujours que mes photos soient nettes, ou qu'elles comportent toujours une zone de netteté.
J'ai donc pris au moins la moitié de ma série avec mon flash intégré, en espérant que ça ne se verrait pas trop... J'ai d'ailleurs fait aussi une version Noir & Blanc où ça se voit moins...
Merci, @Carole, de m'avoir indiqué que l'emploi du flash se voyait nettement. ;)
L'effet "photo de paparazzi", lui, était complètement involontaire, mals je l'assume ! :D
Un paparazzi qui photographie un ourson de Noël qui rentre tranquillement chez lui dans la forêt, après les fêtes ? Pourquoi pas ?... :)


Après la séance de prises vues pas si facile que ça, il y a eu l'étape du post-traitement.
Il fallait absolument supprimer le tuteur qui maintenait l'ourson debout, de même que la ficelle (ou élastique, ou autre), qui lui permettait de tenir son baluchon.
Il me semble que j'ai procédé avec quelques petits photomontages, et que j'ai fini avec l'outil "barbouiller" parce que je n'avais pas de masque ou de calque de fusion. Donc affichage haute résolution, et après les photomontages, "barbouillage" avec un pinceau numérique assez large pour commencer, et un plus fin pour finir.

Plus réglage du niveau de luminosité et du niveau de contraste, mals c'est facile et il n'y avait pas grand-chose à faire.


Temps total pour tout ça : je ne m'en souviens plus, mals ça devait être au moins entre 2h et 3h, voire davantage, je ne sais plus.


Mais si en regardant la photo, on croit que l'ourson marche tranquillement au fond des bois en marchant d'un bon pas, sans doute content de rentrer chez lui après les fêtes, en tenant le plus naturellement du monde son baluchon, alors j'ai atteint mon objectif. Au moins en grande partie.
Et tant pis pour le flash, voire tant mieux, ça ajoute un aspect saugrenu qui me convient finalement assez bien ! :)


J'ai obtenu une photo nette, qui semble très simple.
C'est exactement ce que je voulais.
Ce qui m'a pris beaucoup de temps fut de gérer ou de faire disparaître à posteriori toutes les difficultés et les quelques petits artifices de l'opération.


Je ne vous dis pas qu'il s'agit d'une grande photo, encore moins d'une photo géniale.
Mais je vous dis qu'à force de bricolages et d'efforts (se voyant finalement peu ou pas du tout à l'image), j'ai obtenu une photo très proche de ce que je voulais au départ.



Voilà. :)
 
Dernière édition:

Mister H

Membre
Sacré boulot !
Je ne sais pas si tu étais loin d'une prise électrique mais peut être qu'une ampoule aurait eu un meilleur effet sur la photo, comme par exemple simuler un lampadaire ou un clair de lune en la couvrant un peu.

Le flash, trop blanc, ne rend pas la photo naturelle, on sent la mise en scène.
Mais le travail numérique que tu as fait est assez impressionnant, je ne l'aurais jamais imaginé, alors bravo !
 

Nicolas

Administrateur
Membre du Staff
Moi qui pensais qu’il rentrait simplement chez lui retrouver sa chérie !

4106EAD6-E464-4BE4-948B-5820F19B291C.jpeg
 

Bizu33

Membre
Je ne vous dis pas qu'il s'agit d'une grande photo, encore moins d'une photo géniale.
Mais je vous dis qu'à force de bricolages et d'efforts (se voyant finalement peu ou pas du tout à l'image), j'ai obtenu une photo très proche de ce que je voulais au départ.
Et c'est bien là l'essentiel. Atteindre son objectif, sans renoncer face aux difficultés (ours qui tombe, baluchon en équilibre...), au contraire trouver les solutions et finalement réussir sa photo.

On imagine pas au premier abord le travail effectué. Good job @Human-Fly !
 

Carole

Membre
Merci, @Carole, de m'avoir indiqué que l'emploi du flash se voyait nettement. ;)
Je ne voulais pas être vexante, j'espère que tu ne l'as pas mal pris, c'est vrai que j'aurais pu l'exprimer autrement. En tout cas je rejoins @Bizu33 sur le fait que l'essentiel est bien d'atteindre l'objectif original et surtout quand on comprend le travail qu'il y a eu derrière.

Et mieux même quand on ne s'aperçoit pas du travail, quand tout semble normal et facile c'est que c'est d'autant plus réussi !
 

Human-Fly

Peace Maker
Club Regionalis
@Carole :

Ne t'inquiète pas une seconde ; tu ne m'as pas du tout vexé.
D'une part parce que j'ai lu bien pire ici et surtout ailleurs (MacG entre autres), pas toujours au sujet de mes photos, loin de là...
D'autre part ta formularion n'était pas du tout méchante et plutôt même marrante. :)

Si, en rentrant tranquillement chez lui, l'ourson de Noël se fait flasher par un paparazzi, je trouve ça plutôt marrant. :)

Comme la photo se situe dans le monde de l'enfance et de l'humour décalé, ça va plutôt bien avec le reste. :)
 
Haut