Société On nous vire pour faire place aux Ukrainiens, c'est du racisme.

  • Initiateur de la discussion Bizu33
  • Date de début
Bizu33

Bizu33

Membre
Dans un ancien hôtel Formule 1 d'Essonne 49 jeunes réfugiés (mineurs à priori) sont remis à la rue pour faire place à des réfugiés ukrainiens.
La préfecture s'en défend et parle d'une coïncidence...
MEDIAPART en parle (article réservé aux abonnés) : Un centre qui héberge de jeunes étrangers fait place nette avant l'...


Si c'est avéré le deux poids deux mesures réservés aux réfugiés en fonction de leurs origines est proprement scandaleux dans un pays comme la France !
 
Lionel Belarbi

Lionel Belarbi

Membre
Rien de nouveau, sa va péter en France c'est certain. @DianeG appuierai @Bizu33 certainement, mais bon, elle ne reviendra pas de si tôt, vu l'accueil qu'on lui a réservé pour ses idées et pensées...

Pour ma part, c'est un scandale pas récent, voir les logements demandés pour les femmes SDF en France qui tardent, et du jour au lendemain, il y a tout ce qu'il faut pour les ukrainiens comme par magie.

Je suis ulcéré par cette guerre, poutine est un criminel à abattre, les ukrainiens ont le droit de vivre, mais la France ne fait pas mieux et laisse crever des sans abris toute l'année.
 
Dernière édition:
Thomas

Thomas

Membre
Pour ma part, c'est un scandale pas récent, voir les logements demandés pour les femmes SDF en France qui tardent, et du jour au lendemain, il y a tout ce qu'il faut pour les ukrainiens comme par magie.
Il faudra que quelqu'un réponde de cette anomalie. Je suis d'accord nous ne devrions pas trier les malheureux en fonction de quelques critères que ce soit. Ou on a besoin d'un logement ou pas, qu'on soit africain, pakistanais, français, homme, femme, réfugié climatique, réfugié politique...

mais la France ne fait pas mieux et laisse crever des sans abris toute l'année.
Les centres d'hébergements ne manquent pas en France, il y a aussi des sans abris incontrôlables qui se font virer des CHRS, des sdf avec des chiens qu'ils ne veulent pas laisser (et on les comprend), d'autres pour qui la rue est une compagne et qui ne veulent pas la quitter.

Le père de ma copine est ambulancier, ils sont parfois réquisitionnés par la police pour libérer des ambulances de pompiers pour aller chercher des sans abris soit blessés, soit complétement ivres, soit en détresse psychiatrique légère et la plupart du temps c'est une bataille pour les faire rentrer dans l'ambulance (il faut parfois les attacher) et lorsqu'ils sont à l'hôpital il s'en échappe à la première occasion.

Je ne serais pas aussi affirmatif sur le fait que la France laisse crever les sans-abris, il y a une multitude de mécanismes sociaux qui sont spécifiquement faits pour cette population, par contre la réalité du terrain fait que ça ne se passe pas comme tout le monde le voudrait. Certains sdf mériteraient qu'on les écoute un peu plus plutôt que leur imposer des choses qui ne sont pas appropriées à leurs situations.
 
Lionel Belarbi

Lionel Belarbi

Membre


Etc... :cry:
 
Thomas

Thomas

Membre
C'est malheureux pour ce gars mais ça n'est pas le sujet de la discussion.
 
Thomas

Thomas

Membre
Collectifs morts de la Rue : Ci dessous, la liste des décès de personnes qui ont vécu un moment ou l’autre à la rue. Ces listes ne sont en rien exhaustives et nous les communiquons afin que des familles, des amis, puissent apprendre ces décès.

Mais encore une fois ce n'est pas le sujet de la discussion.
Le problème qui nous occupe ici c'est la discrimination au logement social avec l'arrivée des réfugiés ukrainiens.
 
voleur

voleur

En cavale !
Club Regionalis
Putain les mecs ils sont mineurs ?? 🤨
L'état semble avoir des doutes également et c'est ce que dit la vidéo au début : Ces jeunes sont actuellement en procédure de recours pour reconnaitre leur statut de mineur. C'est une technique classique pour empêcher l'expulsion et bénéficier de protection supplémentaires qui sont dues aux mineurs étrangers.

Le gars qui balance au début : on nous demande de partir pour faire place aux ukrainiens
Même si c'était le cas la préfecture se garderait bien de leur dire, donc quand il annonce ça c'est le discours de l'association qui les défend et qu'il répète sagement. Je ne dis pas que ces gars sont pas dans une situation difficile mais la loi est la loi, la moindre des choses quand tu débarques dans un pays c'est de la respecter et de ne pas mentir sur ton âge et jeter tes papiers...

Je m'en fous qu'ils soient africains, vietnamiens, mexicains ou bretons...
 
Lionel Belarbi

Lionel Belarbi

Membre
Mais encore une fois ce n'est pas le sujet de la discussion.
Le problème qui nous occupe ici c'est la discrimination au logement social avec l'arrivée des réfugiés ukrainiens.
C'est juste pour pas créer un sujet de plus, je lie le sans-abrisme (toute catégorie, puisqu'il faut pas faire de différence) donc à cette discussion. Mais si ce n'est pas la sujet alors je mange mon clavier.
 
J

Jacques

Membre
C'est juste pour pas créer un sujet de plus,
Ben pourquoi pas si tu as des choses à dire ? ;)

Pour en revenir au sujet, je pense que la situation administrative de ces jeunes réfugiés ne jouent pas en leur faveur. Si la préfecture a besoin de place (mais je croyais qu'on n'en manquait pas...) alors ils ciblent les moins fragiles : des jeunes robustes plutôt que des femmes avec des enfants par exemple.
C'est assez moche comme procédé si c'est avéré, à suivre...
 
BB Red

BB Red

Membre
Putain les mecs ils sont mineurs ?? 🤨
Ils n'en ont pas l'air mais c'est souvent comme ça avec les africains, regarde les jeunes joueurs de foot qui mentent sur leur âge pour intégrer des centres de formation en Europe. Il faut aussi avouer que dans certaines régions de pays d'Afrique l'administration c'est un bureau et une chaise sous un baobab...

Les réfugiés ukrainiens fuient la guerre, ceux là fuient leur pays pourris par leurs hommes politiques...
 
Redouane

Redouane

Membre
Les réfugiés ukrainiens fuient la guerre, ceux là fuient leur pays pourris par leurs hommes politiques...
Et donc ça fait une différence ? Dans les deux cas ils ne sont pas responsables. Mais peut être que certains ont plus pris le soleil que d'autres...
 
Mathias

Mathias

Membre
Je suis d'accord @Redouane mais le jeune de 16 ans qui vient de Côte-d'Ivoire pourquoi a t-il pris le risque de ce voyage à travers le nord de l'Afrique, le désert, la Libye en guerre, la traversée de la méditerranée ? Franchement les ivoiriens qui arrivent illégalement en France ils fuient ni guerres, ni persécutions particulières. D'ailleurs Ils ne fuient pas, ils courent après le rêve européen, et quel est-il ? Des tentes, des hôtels désaffectés, des associations d'aide, des expulsions, la rue, la faim...

Maintenant qu'ils sont en France je ne suis pas d'accord pour qu'ils soient discriminés aux aides sociales mais ils doivent aussi prendre leurs responsabilités, on ne débarque pas dans un pays sans contact, sans argent, sans promesse d'emploi, sans rien. Majeurs ils seraient expulsés et je n'y verrais rien à redire.
Un Syrien qui fuit la guerre c'est encore autre chose, sauver sa peau vaut tous les risques pris, et la France se doit de les accueillir au moins temporairement, je n'ai aucun problème avec ça. Les ukrainiens, je me fiche qu'ils soient caucasiens, ils fuient les bombes alors bienvenue chez nous.

Les réfugiés économiques c'est malheureux mais que faire ?
 
Luciole

Luciole

Membre
Quelque part ils traitent l'état français de raciste.
Là je ne suis pas d'accord, si l'état, représenté ici par la préfecture les met effectivement à la porte pour y placer des ukrainiens je qualifierais ça d'injuste mais pas de raciste. Certains français sont racistes, beaucoup trop à mon goût, mais l'administration française ne l'est pas.

Et si évidemment il y a des fonctionnaires qui peuvent l'être ça ne remet pas en cause l'ensemble de l'administration. C'est un peu dur à entendre alors qu'ils sont pris en charge, nourris, logés gratuitement. En tant que noir africain qu'il essaie l'Arabie Saoudite pour voir ce qu'est un pays dont l'administration elle même discrimine selon la couleur de peau.

Ceci étant dit j'espère que leur situation se règlera et qu'ils ne finiront pas dehors livrés à eux mêmes. C'est comme ça qu'on fabrique des délinquants, des sans abris, des radicalisés, la misère est le terreau du pire.
 
dAVID oFF

dAVID oFF

Membre
Rien de nouveau, sa va péter en France c'est certain. @DianeG appuierai @Bizu33 certainement, mais bon, elle ne reviendra pas de si tôt, vu l'accueil qu'on lui a réservé pour ses idées et pensées...
C'est bien dommage parce que j'aurais bien voulu voir comment elle allait défendre la grande Russie qui selon ses dires était invincibles et écraserait quiconque dans une guerre. Ils ont déjà du mal contre l'Ukraine... Obligés de commettre des crimes de guerre, d'appeler en renfort des tchétchènes, des mercenaires de Wagner, des combattants syriens... Ah elle est belle la grande Russie.
 
Nathan

Nathan

Membre
C'est comme ça qu'on fabrique des délinquants, des sans abris, des radicalisés, la misère est le terreau du pire.
C'est vrai mais comme tu le dis ce n'est pas la solution de nous mettre le couteau sous la gorge en débarquant illégalement en France pour après nous balancer que nous sommes racistes si tout ne se passe comme on l'avait imaginé.

L'association dont parle cette vidéo fait probablement du bon travail, sûrement même, mais ils doivent aussi avoir un rôle d'éducation afin de ne pas conforter les immigrés illégaux dans l'idée que débarquer en Europe résoudra tous leurs problèmes. On parle des immigrés économiques, comme ce jeune ivoirien, probablement sympathique au demeurant mais qui n'a rien à faire en France, surtout dans ces conditions.

Et ce qui concerne l'état français concerne aussi les français, on doit pouvoir parler d'immigration et regarder les choses en face sans être taxé de racisme.
 
Dernière édition:
Nicolas

Nicolas

Administrateur
Membre du Staff
Et si évidemment il y a des fonctionnaires qui peuvent l'être ça ne remet pas en cause l'ensemble de l'administration.
C'est vrai mais si tu tombes sur ce fonctionnaire raciste au guichet d'une administration tu peux vite faire l'amalgame : on fait des amalgames, ils font des amalgames, on peut pas vraiment leur reprocher. Si personne n'en faisait l'extrême droite réunie ne ferait pas 30% aux élections...
 
alouette

alouette

Membre
La question qu'il me semble qu'il faut poser c'est est-ce qu'on les remettrait à la rue si il n'y avait pas ces réfugiés ukrainiens qui arrivent ?
  • Si on les remets la rue uniquement pour manque de place ce n'est pas acceptable, on ne peut pas trouver des solutions pour les uns en créant des problèmes pour les autres.
  • Si pour une raison ou une autre administrativement leur séjour en centre comme celui-ci se termine alors la question est autre : pourquoi remettre à la rue des immigrés si leur situation administrative n'est pas réglée ?
D'autant plus si ils ont une chance d'être mineurs.
À priori il n'y a pas de fille/femme parmi eux c'est déjà une bonne chose, elles disposent peut être de dispositifs qui les protègent mieux.
 
F

Fabrice

Membre
Quand la misère et la précarité en France sont moins pénibles que le quotidien de son pays d'origine compliqué de les persuader de rester chez eux. Je suppose que l'on ferait pareil. À ce propos Aznavour disait une connerie : "il semble que la misère serait moins pénible au soleil" non elle est moins pénible là où elle est moins pénible...

 
W

WilliamG

Membre
Haut