actualité Martinique: la Collectivité désignée Réserve mondiale de Biosphère

Mathias

Membre
Ce mercredi 15 Septembre 2021, la Martinique a été désignée Réserve Mondiale de Biosphère dans le cadre de la 33ème session du Comité International de Coordination du Programme sur l’Homme et la Biosphère de l’UNESCO qui se tient actuellement à Abuja, capitale du Nigéria. La Martinique a obtenu cette reconnaissance internationale pour l’ensemble de son […]

Cet article Martinique: la Collectivité désignée Réserve mondiale de Biosphère est apparu en premier sur Régions de France.

Continuer la lecture...
 

Jean-Paul

Membre
Je dois supposer que c'est une bonne nouvelle pour la Martinique mais qu'est ce que cela apporte concrètement ?
Des fonds ? De nouveaux règlements bureaucratiques ?

C'est quoi une Réserve Mondiale de Biosphère ?

L'article initial sur le site de la collectivité n'est pas plus explicite.
 

Mathias

Membre
Wiki est ton ami !
(même si clairement l'article qui annonce l'info aurait pu préciser ce qu'est cette fameuse réserve mondiale de biosphère... Ah les journalistes...)

Une réserve de biosphère (RB) est un territoire reconnu par l'UNESCO créé en 1976 conciliant la conservation de la biodiversité et le développement durable, avec l'appui de la recherche, de l'éducation et de la sensibilisation, dans le cadre du programme sur l'homme et la biosphère (Man and Biosphère, MAB). Une réserve de biosphère n'impose pas de réglementation particulière en se superposant aux législations existantes dans le pays où elle se situe. Elle se structure selon trois zones en fonction du niveau de protection (aire centrale, zone tampon et zone de transition). Elle peut également être transfrontière ou intercontinentale.

Les réserves de biosphère partagent leurs expérience au sein d'un réseau national et international. En 2021, on dénombre 714 réserves de biosphère dont 21 transfrontières réparties dans 129 pays, pour une population d'environ 170 millions habitants.

 
Une réserve de biosphère n'impose pas de réglementation particulière en se superposant aux législations existantes dans le pays où elle se situe
Tout est dit, ça n'apporte rien c'est juste une reconnaissance du travail accompli par les autorité locales.
Ce qui ont travaillé à ce projet de conservation de la biosphère ont eu leur récompense. Bravo à eux.
 
Haut