• Bienvenue sur Regionalis, votre espace de discussion libre, sans publicité, sans traqueur statistique, marketing ou publicitaire. Inscrivez vous en moins de 30 secondes et lancez des discussions sur tous sujets : politique, société, environnement, science, technologie, art ou culture...

ukraine L'expansion imprudente de l'Otan a provoqué l'invasion de l'Ukraine par la Russie

Nicolas

Administrateur
Membre du Staff
(Je n'espère pas du tout une déclaration de guerre de Poutine à l'Ukraine, d'ailleurs, parce que ce serait la mobilisation générale en Russie et donc forcément une escalade).
Un mobilisation générale concernerait les russes ayant fait leur service militaire durant les 5 dernières années.
Ce qui équivaut à environ 2 millions d'hommes et de femmes.

On considère qu'il faudrait au moins 6 moins pour que l'un d'entre eux soit opérationnel combattant sur une zone de guerre. Le problème qui se poserait à Poutine c'est de savoir comment équiper ses nouveaux soldats, avec quels moyens ? Et problème plus grave encore il n'aurait pas suffisamment de sous-officiers et officiers pour encadrer de nouvelles troupes. (Il a perdu 12 généraux au front !)

Pour toutes ces raisons il semble tout à fait incertain que Poutine déclare une mobilisation générale, précédée d'une déclaration de guerre donc.
Et puis comment justifierait-il cela auprès de l'opinion publique lui qui ne parle que d'opération spéciale depuis le début ? Cela entérinerait l'échec de cette opération, il perdrait sur tous les fronts.
 

Human-Fly

Peace Maker
Club Regionalis
Un mobilisation générale concernerait les russes ayant fait leur service militaire durant les 5 dernières années.
Ce qui équivaut à environ 2 millions d'hommes et de femmes.

On considère qu'il faudrait au moins 6 moins pour que l'un d'entre eux soit opérationnel combattant sur une zone de guerre. Le problème qui se poserait à Poutine c'est de savoir comment équiper ses nouveaux soldats, avec quels moyens ? Et problème plus grave encore il n'aurait pas suffisamment de sous-officiers et officiers pour encadrer de nouvelles troupes. (Il a perdu 12 généraux au front !)

Pour toutes ces raisons il semble tout à fait incertain que Poutine déclare une mobilisation générale, précédée d'une déclaration de guerre donc.
Et puis comment justifierait-il cela auprès de l'opinion publique lui qui ne parle que d'opération spéciale depuis le début ? Cela entérinerait l'échec de cette opération, il perdrait sur tous les fronts.

Tu as raison.
À la réflexion, une déclaration de guerre de Poutine à l'Ukraine pour lancer une mobilisation générale n'aurait vraiment plus beaucoup de sens maintenant : c'est trop tard et tant mieux.
Selon toute vraisemblance, il perdrait sur tous les tableaux.
Il en prend d'ailleurs le chemin... Mais une déclaration de guerre officielle aggraverait encore sa situation.
 

Human-Fly

Peace Maker
Club Regionalis

Oui, clairement, je le reconnais et je l'assume.
Si personne n'avait résisté à Poutine, il aurait envahi toute l'Ukraine. Il a d'ailleurs essayé, avec le succès qu’on sait.
Et toujours dans l'hypothèse d'une absence de résistance à Poutine, il aurait ensuite envahi un autre pays, puis encore un autre, etc...

Moi aussi, je préfère très largement la paix à la guerre.
Mais avec certains sinistres individus, comme Poutine aujourd'hui ou d'autres à d'autres époques, le conflit armé est malheureusement inévitable.
 

Macadam

Membre
Comme quoi l'OTAN a quand même eu une stratégie d'expansion aggressive.
Reportage intéressant et du coup en suivant sur YT j'ai trouvé celui-ci qui l'est tout aussi.

 

Grand Pa

Membre
S'il n'y a pas d'équilibre entre les deux PIBs, tant mieux.
Parce que je ne souhaite aucun équilibre d'aucune sorte entre la Russie et l'OTAN, et parce que, pour s'en tenir au domaine économique, j'avoue ne pas saisir le sens de la comparaison.
Sachant que l'argent est le nerf de la guerre la comparaison prend tout son sens.
Que l'OTAN ne soit pas un pays n'est pas important, elle est une entité qui s'oppose à la Russie et donc là aussi la comparaison prend sens.

Tu es favorable à l'expansion de l'OTAN ? Grand bien t'en fasse. Personnellement je n'aime pas les super puissances, économiques, politiques ou militaires, cela n'augure jamais rien de bon. Ce n'est pas pour rien qu'en Europe nous nous battons contre les situations de monopoles de certaines sociétés, cela n'est pas comparable en termes de conséquences mais le principe reste le même.

Le président chinois, Xi Jinping, a fait savoir aujourd’hui à son homologue russe, Vladimir Poutine, que son pays était prêt à travailler avec Moscou, a rapporté un média d’Etat chinois.
Concernant ceci, mon analyse était fausse, enfin ce n'est même pas une analyse mais une conclusion tirée trop vite.
Le rendez-vous de Samarcande a été un échec pour Poutine qui n'a pas obtenu le soutien "asiatique" qu'il espérait. La Chine a pris quelques distances avec le conflit Sommet de Samarcande : le vent tourne pour la Russie - La Diplomatie.fr et le premier ministre indien a indiqué à Poutine en direct et face à lui que le temps de la paix était venu.
 
Haut