Société Les Oubliés sont Nos oubliés!

  • Initiateur de la discussion Le Journal Abrasif
  • Date de début
Le Journal Abrasif

Le Journal Abrasif

Membre
regionalis.fr - Les Oubliés sont Nos oubliés!

les oubliés sdf

Le conflit vaccinal fait oublier les oubliés​


Bien sur, je parlerai en premier lieu de nos plus fragiles, les SDF : Macron avait dit lors de sa campagne ‘ plus de SDF en 2020’


Et dire qu’il y a encore des personnes qui comptent voter pour ce honteux menteur invétéré.
En 2020 près de 600 personnes SDF sont mortes et d’après le CDMDR Collectif Morts de la Rue le
véritable chiffre approcherait des 2000
EN FRANCE !


Alors que vous piétinez leurs petites gamelles attendant quelques centimes pour vous jeter dans les grands
magasins bondés et que vous balancez vos masques usagers sur leur lieu de vie : la rue ; eux meurent de
votre indifférence et de votre peur totalement contradictoire.
Vaccination ? Oui oui tous les SDF possèdent bien sur un téléphone portable pouvant recevoir un QR
code, bien sur cela fait partie de leurs budgets et de leurs priorités.
Ils essaient déjà de ne pas mourir de faim et de froid , de trouver chaque jour des endroits pour se laver et
aller aux toilettes, les femmes essaient de s’offrir le luxe des serviettes hygiéniques et après ils iront bien
sur s’acheter un téléphone et payer un forfait !

HYPOCRISIE !

Bien sur tout va s’arranger avec les 472 personnes expulsées de chez elles chaque jour EN FRANCE
Dans 91% des expulsions, la majorité des personnes n’a reçu aucune proposition de relogement, ni même
d’hébergement, entraînant un retour à la rue, à l’errance, une rupture dans la scolarisation des enfants,
des suivis médicaux et sociaux, et souvent, la réinstallation sur d’autres lieux de vie, bidonvilles, squats
ou autres. Source LA LIGUE DES DROITS DE L’HOMME qui précise A la veille d’une nouvelle
élection présidentielle, et alors que le mandat se terminant devait permettre de « loger tout le …

Continuer la lecture sur le site d'origine...
 
Patrice

Patrice

Membre
les femmes essaient de s’offrir le luxe des serviettes hygiéniques
Je ne suis pas une femme et franchement et évidemment j'avais du mal à imaginer ce que pouvait être d'avoir ses règles alors qu'on est à la rue et sans sou. Et puis j'ai vu cette interview de Lou & the Yakuza. Elle m'a mis les larmes aux yeux et j'ai pu ressentir, un peu, ce qu'était cette grande misère de vivre dans la rue particulièrement quand on est une femme.

 
Redouane

Redouane

Membre
Merci pour le partage de cette vidéo qui effectivement met les larmes aux yeux en quelques secondes.

Alors que vous piétinez leurs petites gamelles attendant quelques centimes pour vous jeter dans les grands
magasins bondés et que vous balancez vos masques usagers sur leur lieu de vie : la rue ; eux meurent de
votre indifférence et de votre peur totalement contradictoire.
Bonjour, je ne sais pas à qui vous vous adressez mais il ne faut pas généraliser.

Non tout le monde ne foule pas du pied les écuelles, les chapeaux, les bouts de cartons des sans domicile fixe en allant dépenser son argent dans les grands magasins. Tout le monde ne jette pas ses masques par terre. Tout le monde n'est pas indifférent à leur misère. Il y a des gens biens aussi en France et ils sont mêmes la majorité.
 
D

DianeG

Membre
Merci pour le partage de cette vidéo qui effectivement met les larmes aux yeux en quelques secondes.


Bonjour, je ne sais pas à qui vous vous adressez mais il ne faut pas généraliser.

Non tout le monde ne foule pas du pied les écuelles, les chapeaux, les bouts de cartons des sans domicile fixe en allant dépenser son argent dans les grands magasins. Tout le monde ne jette pas ses masques par terre. Tout le monde n'est pas indifférent à leur misère. Il y a des gens biens aussi en France et ils sont mêmes la majorité.
Bonjour, vous c'est nous, moi comme vous ! Vous c'est l'universel mépris et les scènes que je décris je les ai malheureusement vues, moi et d'autres.
Je ne doute pas des gens biens moins certaine qu'ils soient en majorité surtout actuellement.
Merci pour votre commentaire et au plaisir de vous relire
 
Haut