société Les Français, ce peuple de boudeurs

  • Initiateur de la discussion Le Figaro
  • Date de début
Le Figaro

Le Figaro

Nouveau membre
Ils se lamentent, râlent, font la tête… Bien au-delà de la récente crise diplomatique autour de sous-marins, les Français se distinguent par leur caractère extraordinairement grognon, surtout sur le plan sportif, raconte ce journaliste britannique vivant en France. Si les Français supportent mal la contrariété, c’est bien un phénomène culturel.

Continuer la lecture...
 
Patrice

Patrice

Membre
Mouais l'article parle plutôt de la propension des français à s'énerver plutôt qu'à bouder.
Bouder
verbe intransitif

Montrer du mécontentement par une attitude renfrognée, maussade.
Un enfant qui boude.
Pour la crise des sous-marins la France n'a pas boudé mais exprimé son agacement. ndlr.
 
Macadam

Macadam

Membre
Ouais enfin bouder on sait faire aussi !

Par contre dans l'article quand le gars dit que nos enfants seraient les champions du monde de lancer de hochet depuis les poussettes je suis pas certain que ce soit pas un comportement universel propre à tous les enfants. Mauvais exemple à mon avis.

Si le fond semble vrai, on est un peuple boudeur, la forme manque d'arguments.
 
Nicolas

Nicolas

Administrateur
Membre du Staff
Nous sommes plus révolutionnaires, contestataires, manifestation-addict que boudeurs même si ça peut nous arriver.
Ici un article du Parisien qui date de 2018 et où les français sont jugés par les touristes :

Et cette vidéo, empreint de nostalgie, d'étrangers qui jugent les français en 1965 !


Le français est un peu raide par rapport à l'américain qui est toujours très dégingandé
:D.
 
Haut