• Bienvenue sur les forums d'actualité Invité. Les discussions que vous ouvrez ici ne sont pas modérées avant d'être publiées. Vous êtes malgré tout tenu de respecter le droit français relatif aux propos violents, injurieux, diffamatoires, pédophiles, racistes, révisionnistes, faisant l'apologie des crimes de guerre, appelant au meurtre, incitant au suicide ou encore incitant à la discrimination ou à la haine.

ukraine Les animaux et la guerre, de l'espoir et des larmes

alouette

Membre
Plus de 3,5 millions d’Ukrainiens ont quitté leur pays, un grand nombre d’entre eux s’exilant avec leur animal de compagnie.

Depuis le 24 février et le déclenchement de la guerre en Ukraine, quelque dix millions de personnes ont été déplacées, dont plus de 3,5 millions ont quitté le pays, un grand nombre d’entre elles partageant leur exil avec leur animal de compagnie. Les gouvernements européens ont rapidement assoupli les formalités vétérinaires afin de permettre aux réfugiés d’entrer dans l’Union européenne accompagnés d’animaux non vaccinés, sans puce électronique, tatouage ni test sanguin. De très nombreux Ukrainiens ont été contraints d’abandonner leurs animaux dans leur fuite, menacés par les bombardements et la faim, tout comme les animaux des zoos du pays. Retour en photos sur l’un des aspects de cette guerre.

On ne peut pas comparer la douleur, la détresse d'une femme et d'un homme à celle d'un animal, en tout cas beaucoup le pense mais ce n'est pas mon cas. Je suis tout autant malheureuse et triste de voir des familles endeuillées, réfugiées, blessées, séparées que de voir des animaux abandonnés à leur sort dans les villes en ruines... Beaucoup mourront de faim. Beaucoup aussi subissent un terrible stress de ne plus voir leur maitres, de ne plus trouver leur maison, leurs habitudes... ça me touche particulièrement, vous allez me trouver sotte mais j'en pleure.

Il y a dans l'article beaucoup de photos de chiens et chats qui sont toujours avec leurs maitres, fuyant les bombardements. Ils sont des réfugiés eux aussi.

5ad90bf_1648289007521-494818.jpg 8ae32db_1648293234123-179833.jpg 54efdb2_1648289007523-269832.jpgca037c8_1648289016496-334162.jpg eb971f4_1648289015476-294698.jpg fe422d6_1648289005927-161385.jpg
 

Stéphane

Membre
Ben ouais parce que les chiens et les chats y'a pas plus innocent qu'eux dans une putain de guerre ! Ce pauvre chien devant la maison détruite il comprend pas ce qu'il lui arrive, il était dans son panier avec la gamelle de bouffe à côté et d'un coup il se retrouve seul dans les décombres...

Chienne de vie ! 😢
 

Babette

Membre
Je n'ai jamais vécu la guerre ni les bombardements mais je n'arrive pas à m'imaginer une situation dans laquelle j'abandonnerais mon chat... Peut être dans une situation d'extrême urgence où l'immeuble dans lequel nous sommes s'effondre et j'ai ma fille et mon fils dans chacune de mes mains mais autrement je ne vois pas.

Je ne reproche rien à ceux qui l'ont fait, ils ont leurs raisons. Je suis sur ma terrasse avec mes enfants qui jouent en paix dans le jardin, la ratatouille cuit, le rosé est au frais... Je suis très mal placée pour juger quiconque en Ukraine actuellement.
 

Jean-Paul

Membre
Ben tu sais les chiens et les chats même s'ils ne savent pas que ce qui se passe s'appelle une guerre ils ressentent parfaitement que quelque chose ne va pas, leurs maitres sont anxieux, les enfants pleurent, le mur sur lequel il marquait son territoire est écroulé, tout ça entraine un véritable stress qui peut les amener à avoir un comportement inhabituel : fuir, se cacher, se perdre...

Tous ceux qui ont laissé leur animal de compagnie derrière eux n'ont d'une part peut être pas eu le choix, dans la précipitation et l'urgence ils n'ont peut être pas pu trouver leur chien ou chat, et d'autre part je suis certain que perdre leur animal de compagnie rajoute à leur malheur, combien ont du pleurer de ce déchirement, combien continuent de penser à eux en espérant qu'ils soient toujours en vie, en sécurité... On ne sait pas trop comment on aurait réagit, au premier abord évidemment on ne veut pas abandonner son animal mais la réalité fait que parfois tout ne se déroule pas comme espéré.

Certains sont des super héros, d'autres sont simplement humains, ils ne sont pas à blâmer.

 

Alpha

Membre
On peut imaginer le stress de ces pauvres toutous et minous, ma petite chienne était dans un état pas possible le jour où j'ai perdu les clefs de chez moi, je voulais pas appeler un serrurier qui allait me prendre un bras pour ouvrir ma porte alors j'ai emprunté une perceuse pour forcer mes 3 serrures, ça a fait un boucan pas possible et je voyais ma Tessie complétement affolée et qui ne comprenait pas pourquoi on rentrait pas chez nous comme d'habitude après la sortie au parc...

Alors des bombes, des maisons détruites, des repères visuels et olfactifs qui disparaissent tout à coup et dans le pire des cas se retrouver seul : c'est dramatique pour ces pauvres animaux.

vous allez me trouver sotte mais j'en pleure.
On sera sots tous les deux :cry:
 

Kami Kase

Membre
J'espère que ça fera de belles histoires dans quelques semaines quand les maitres, de retour chez eux, retrouveront miraculeusement leur chiens et chats.
Et il doit bien y avoir des refuges aussi en Ukraine, comment s'organisent ils sous les bombes ? Ont ils fermés ?
 

Carambar

Membre
Des refuges de Lviv tentent de porter secours aux animaux abandonnés mais aussi des animaux de migrants qui n'ont pas pu passer la frontière de la Pologne. Pour des raisons sanitaires et comme cela se fait un peu partout dans le monde, les animaux ne peuvent pas passer les frontières sans un passeport vaccinal à jour et des papiers en règles, probablement que tous ne l'ont pas et donc ces animaux ne franchissent pas la frontière mais sont pris en charge par les bénévoles des refuges.

Lviv est une ville tout près de la frontière assez loin de la ligne de front.
 

Frnch Bsctt

Membre
Lviv est une ville tout près de la frontière assez loin de la ligne de front.
Elle était épargnée par le conflit jusqu'à présent mais ça vient de changer. Les premières frappes russes s'abattent sur la ville depuis hier.

lviv-frappes-russes.jpeg
 

Babette

Membre
Ben tu sais les chiens et les chats même s'ils ne savent pas que ce qui se passe s'appelle une guerre ils ressentent parfaitement que quelque chose ne va pas, leurs maitres sont anxieux, les enfants pleurent, le mur sur lequel il marquait son territoire est écroulé, tout ça entraine un véritable stress qui peut les amener à avoir un comportement inhabituel : fuir, se cacher, se perdre...
C'est vrai, je n'avais pas forcément pensé à ça.
Je ne reproche rien à ces gens qui sont séparés de leurs animaux, comme je le disais je suis mal placé pour les juger mais je n'arrive pas à m'imaginer abandonner mon chat, c'est plus fort que moi. Mais comme tu dis entre imaginer et vivre il y a une grande différence.

Espérons comme le dit @Kami Kase que pour la plupart d'entre eux les choses finissent bien (retrouvailles).
 

Enricoo

Membre
Vidéo intéressante à ce sujet, des bénévoles (encore et toujours) d'un refuge et d'une clinique vétérinaire prennent en charge autant d'animaux domestiques que possible.

 

Bixente

Membre
Un petit chien à mémé... bombardé lui aussi, victime d'éclat d'obus.
Tout le monde dira qu'il y a des milliers de civils innocents morts dans cette guerre, mais moi les animaux, symbole de l'innocence, ça me déglingue !

Heureusement il y a des femmes et des hommes restés sur place qui s'occupent des animaux blessés ou abandonnés.

Sin título-2.jpg
 

Fabrice

Membre
La guerre n'épargne personne.
Surtout quand elle est menée par un sanguinaire comme Poutine.

Personnellement je ne sais plus quoi dire sur cette guerre, les infos s'accumulent, toutes plus horribles les unes que les autres, notre cerveau commencent d'ailleurs à ne plus s'horrifier avec la même intensité, il s'habitue. D'ici quelques mois nous aurons un point média chaque semaine et puis quand les peuples en auront marre une autre actualité prendra le dessus et les ukrainiens crèveront en silence ou presque... Qui se soucie de COVID actuellement alors qu'on avait que ce mot dans la bouche il y a quelques semaines, mois ?

L'horreur, bientôt, creusera son sillon en silence.
 

Nicolas

Administrateur
Membre du Staff
Tout le monde dira qu'il y a des milliers de civils innocents morts dans cette guerre, mais moi les animaux, symbole de l'innocence, ça me déglingue !
Oui on se sent presque gêné de ressentir autant d'émotion pour un chien, un chat.
Mais je ne crois pas qu'il faille culpabiliser pour autant, c'est notre nature, l'innocence nous touche et quoi de plus innocent qu'un animal en temps de guerre.

On pourrait tout autant culpabiliser de notre émotion pour les civils assassinés en Ukraine et pas/plus pour les civils syriens qui subissent pourtant le même sort. Où est la différence ? J'ai un semblant de réponse me concernant mais j'ai malgré tout du mal à me l'expliquer...
 

WilliamG

Membre
Et Dieu sait qu'ils en ressentent des émotions !
J'en ai appris des choses dans cet article, notamment sur les chevaux chez qui le jeu n'est pas forcément un signe de bien être...
 
Haut