Alimentation Le steak végétal c'est de l'histoire ancienne ! (lobbies de la viande)

  • Initiateur de la discussion voleur
  • Date de début
voleur

voleur

En cavale !
Club Regionalis
Tout du moins sous cette appellation. Un nouveau texte de loi va interdire les produits non liés à la viande d'utiliser le vocabulaire utilisé par la filière viande, il entrera en vigueur dès ce 1er Octobre. Les agences marketing vont devoir se creuser les méninges pour nous vendre des steak végétaux sans utiliser le mot steak ! Je trouve ça un peu dommage, pour moi il n'y avait aucune ambiguïté sur les emballages, on savait ce qu'on achetait.
regionalis.fr - Le steak végétal c'est de l'histoire ancienne ! (lobbies de la viande)

 
Nicolas

Nicolas

Administrateur
Membre du Staff
Certains s'y étaient déjà préparé apparemment.
Ou alors avaient décidé, pour marquer encore plus le côté végan de leur produit, de ne pas utiliser de termes liés à la viande. Ici point de steak mais des hachés ou du haché.

regionalis.fr - Le steak végétal c'est de l'histoire ancienne ! (lobbies de la viande)regionalis.fr - Le steak végétal c'est de l'histoire ancienne ! (lobbies de la viande)
 
J

Jacques

Membre
La filière viande flippe et bataille pour protéger son bout de gras si j'ose dire !
Les produits végétaux sont de plus en plus plébiscités par les consommateurs et même par ceux qui ne sont pas végans ou végétariens.
Et les industriels sortent maintenant des produits très gouteux et d'un certain point de vue meilleur pour la santé...
 
Bizu33

Bizu33

Membre
Faut dire, que notamment sur le haché Herta, l'industrie à clairement cherché à copier le haché animal.
Je vois pas comment du haché à base de soja pourrait avoir la couleur de la viande sans une vrai volonté de l'industriel : donc probablement des colorants naturels ou pas. La filière viande a raison de se défendre, ce ne sont pas les mêmes produits donc ils ne devraient pas s'appeler de la même manière.

 
Éméché

Éméché

Membre
Je suis pas végétarien pour un sou mais si un jour on me sert un steak végétal et que je ne vois aucune différence avec mon steak habituel je veux bien arrêter de manger de la viande. Mais je doute qu'on arrive un jour à recréer des côtelettes d'agneau ou magret de canard à base de soja !
Certains se posaient la question déjà société - Nous ne mangerons plus de viande dans...
 
K

Kami Kase

Membre
Tu pourrais commencer par manger, de temps en temps, du végétal pour habituer tes papilles...
Ce n'est pas si mauvais !

Si tu as le courage, essaie de ne plus manger de viande du tout pendant 30 jours, et le 31e jour fais toi cuire un bon steak, tu vas halluciner comment la viande sent l'animal (of course) !! Tu ne t'en aperçois plus parce que tu y es habitué mais l'odeur de la viande est extrêmement forte.
 
slip

slip

Membre
Un nouveau texte de loi va interdire les produits non liés à la viande d'utiliser le vocabulaire utilisé par la filière viande, il entrera en vigueur dès ce 1er Octobre.
Un texte de loi porté par le député LREM Jean-Baptiste Moreau, ancien éleveur de vaches à viande... Celui ci indique que c'est une initiative personnelle et qu'il n'a en aucun cas subit de pression (même amicale) de ses anciens amis de la filière viande, difficile à croire quand le texte de loi répond parfaitement aux exigences des interprofessions concernées.

Toujours selon ses dires la loi ne viserait pas directement les produits végans mais aurait été créé pour protéger les consommateurs des tromperies :
«le but principal de cet amendement, c'est de lutter par exemple contre les appellations "steak haché" pour des produits dans lesquels la proportion de viande a été réduite de manière à maximiser les marges, par exemple en mettant de la betterave, sans que le consommateur en soit forcément avisé. C'est trompeur pour le consommateur qui croit manger uniquement de la viande. Après, l'amendement impacte aussi de fait les produits vegans, qui ne contiennent, eux, aucune viande, et ne pourront pas bénéficier des appellations de la filière viande, mais ce n'est pas le but premier».

Un checknews de Libé ne le prouve cependant pas mais conclut qu'il est tout de même difficile de ne pas y voir de collusion tant cette nouvelle loi bénéficie aux éleveurs de bétail à viande.

Les lobbys de la viande n'ont qu'un seul but, protéger les consommateurs, pas vendre leur viande n'est-ce pas ??
 
A

Alpha

Membre
Le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils ne ménagent pas leurs efforts pour nous faire manger de la viande. Personnellement j'adore ça donc je n'ai pas besoin d'eux pour en consommer. Ce que je regrette c'est que parmi ces moyens mis en oeuvres certains sont moralement limites:
  • se réapproprier le terme flexitarien en laissant penser que ça consiste à manger de la viande de qualité sans se soucier de sa provenance notamment la provenance d'élevage respectueux de l'animal et sans se soucier non plus de la quantité. Flexitarien ce n'est pas ça.
  • leurs animations "pédagogiques" dans les écoles, l'organisation de visites dans des fermes d'élevage, qui n'ont d'autres buts que de faire des enfants de futurs consommateurs en puissance sans les éduquer et les sensibiliser aux enjeux de l'élevage et de la surconsommation de viande.
Ce petit fascicule est assez démonstratif de leur objectif, c'est bourré de clichés.

regionalis.fr - Le steak végétal c'est de l'histoire ancienne ! (lobbies de la viande)
 
Nicolas

Nicolas

Administrateur
Membre du Staff
Greenpeace toujours au combat.
 
Salamandre

Salamandre

Membre
Donc saucisse, merguez et même goût bacon sont interdits ?
Merguez ça appartient aussi aux lobbies de la viande ? Wallah c'est des chacals !
 
Patrice

Patrice

Membre
Il leur reste pavé et filet que les viandards ne peuvent pas revendiquer.

Mais je ne sais pas si c'est pas un mal pour un bien pour les produits transformés 100% végétaux, ils vont devoir se creuser les méninges pour marquer en quelque sorte leur territoire végétal. Et puis les consommateurs commencent à connaitre assez bien ce type de produits qui n'ont peut être plus besoin d'être lié aux produits carnés, mentalement on a passé ce cap.
 
Yapluka

Yapluka

Membre
Bien sûr que c'est une bonne idée, c'est pas un viandard de 50 ans qu'on doit viser pour changer les choses, c'est les gamins. Ils sont les futurs consommateurs décideurs, c'est dès maintenant qu'il faut leur faire comprendre qu'on ne peut pas manger de la viande à tous les repas et que ce n'est pas non plus mauvais pour la santé.

Stop aux meathos !! ;)

 
voleur

voleur

En cavale !
Club Regionalis
Il y a ce qu'ils apprennent à l'école et ce qu'ils apprennent à la maison. Si tous les weekends de l'été c'est BBQ avec papa et chipolatas/merguez/brochettes à volonté je ne sais pas quel "cours" il va imprimer le mieux. Mais malgré tout il faut bien commencer quelque part.

Dans les menus végétariens des écoles de Grenoble est-ce qu'ils vont proposer des steaks végétaux ?
Parce que si c'est salade, légumes, fruits à longueur d'année ils vont vite se lasser les gamins. Mais le prox de ces produits est il adapté aux cantines scolaires ?
 
Haut