• Bienvenue sur Regionalis, votre espace de discussion libre, sans publicité, sans traqueur statistique, marketing ou publicitaire. Inscrivez vous en moins de 30 secondes et lancez des discussions sur tous sujets : politique, société, environnement, science, technologie, art ou culture...

actualité La route de cinquième génération se conçoit à Egletons

Régions de France

Nouveau membre
Dans le cadre de son projet Campus, la commune de Corrèze en Région Nouvelle-Aquitaine a lancé un programme d’aménagement expérimental des espaces routiers autour de ses différents sites de formation. Elle teste ainsi la route de cinquième génération. Dans le domaine du génie civil et des travaux publics, Égletons est à la pointe. La commune est le siège […]

Cet article Nouvelle-Aquitaine: la route de cinquième génération se conçoit à Egletons est apparu en premier sur Régions de France.

Continuer la lecture sur le site d'origine...
 

Macadam

Membre
Je m'appelle Macadam je pouvais pas ne rien dire sur le bitume nouvelle génération !
Énergie positive
Le second tronçon, confié à Vinci Eurovia est une chaussée à énergie positive, la « Power road ». Sur 250 mètres de long, un serpentin de tuyaux est installé à 5 cm sous la couche de roulement. Un flux caloporteur, à l’image d’un plancher chauffant dans une habitation, circule dans le serpentin relié au réseau de chaleur urbain de la ville. Résultat : en hiver, la chaussée se déverglace et se déneige en l’espace d’un quart d’heure sans intervention particulière.
Ce sont des sondes thermiques et hygrométriques qui déclenchent le système. « Le procédé peut être inversé en été : quand le bitume chauffe sous l’effet du soleil, la couche de roulement monte en température et chauffe le liquide caloporteur qui est renvoyé dans le réseau de chaleur de la commune. Cette inversion a pour conséquence un delta positif en fin d’année en termes de consommation énergétique. C’est donc une chaussée à énergie positive », se félicite Charles Ferré, le maire d’Égletons.

Ok mais à quel coût les chaussées chauffantes ?
250m de zone test c'est bien mais lorsqu'il faut chauffer plusieurs dizaines de km ça fait combien de kilomètres de tuyau ?
Et l'inversion du système l'été pourquoi pas mais tu en fais quoi de la chaleur emmagasiné sous la route ? Qui a besoin de chaleur en plein été ?
 
Haut