• Bienvenue sur les forums d'actualité Invité. Les discussions que vous ouvrez ici ne sont pas modérées avant d'être publiées. Vous êtes malgré tout tenu de respecter le droit français relatif aux propos violents, injurieux, diffamatoires, pédophiles, racistes, révisionnistes, faisant l'apologie des crimes de guerre, appelant au meurtre, incitant au suicide ou encore incitant à la discrimination ou à la haine.

environnement La pollution plastique

Fabrice

Membre
La pollution plastique

Document de 116 pages publié par l'Office Français de la Biodiversité

Office français de la biodiversité

L'Office français de la biodiversité (OFB) est un établissement public dédié à la protection et la restauration de la biodiversité en métropole et dans les Outre-mer, sous la tutelle des ministères de la Transition écologique et de l'Agriculture et de l'alimentation.


Après un siècle de production et de consommation exponentielles des matières plastiques, celles-ci sont désormais disséminées partout à la surface du globe : sous forme de macrodéchets ou de fragments microscopiques, elles sont présentes dans les sols, les eaux douces, au milieu des océans et même dans l’atmosphère. Objet d’une prise de conscience croissante depuis quelques années, cette pollution généralisée pose de nombreuses questions à la science et interroge nos modes de vie tout entiers. Comment retracer et quantifier les différents flux de plastiques, des bassins versants terrestres au milieu marin ? De quelles façons et à quelle vitesse se dégradent-ils dans l’environnement ? Quels sont leurs impacts sur le vivant ? Et de quels leviers disposons-nous aujourd’hui pour agir concrètement, minorer les effets de cette pollution et la réduire à la source ?

Organisées sur une semaine au mois de juin 2019, deux manifestations d’envergure nationale ont accéléré la mobilisation de la recherche, des acteurs des territoires et des politiques publiques sur ces questions cruciales. Après un état des lieux des avancées récentes de la communauté scientifique française et des manques de connaissance à combler, dressé lors des premières rencontres du groupement de recherche « Polymères et océans », les journées « Plastiques et environnement » ont proposé une série de tables rondes dédiées au partage d’expériences d’acteurs très variés, pour identifier des réponses opérationnelles et éclairer l’action publique. De la mise en regard de ces deux évènements très complémentaires, il ressort la présente contribution qui se donne pour ambition de nourrir la réaction collective nécessaire de notre société face à la crise environnementale du plastique.
 

Pièces jointes

  • RS_2020_Pollution_Plastique.pdf
    26,6 MB · Vues: 0
Haut