• Bienvenue sur Regionalis, votre espace de discussion libre, sans publicité, sans traqueur statistique, marketing ou publicitaire. Inscrivez vous en moins de 30 secondes et lancez des discussions sur tous sujets : politique, société, environnement, science, technologie, art ou culture...

photographie La photo de l'année 2021... Quelle tristesse.

Nathan

Membre
les-plus-belles-images-recompensees-par-les-siena-international-photo-awards-2021.jpg


Cette photo de Mehmet Aslan montrant un père syrien partager un moment de complicité avec son jeune fils a remporté le titre de "photo de l'année".
© Mehmet Aslan/Siena International Photo Awards 2021​
 

Magic Bob

Modérateur
Membre du Staff
Et on traite ces gens là de terroristes quand ils sont à nos frontières en quête d'une vie juste normale... sans bombe, sans kalachnikov, sans mine...
 

Alpha

Membre
Malheur ! 7 ou 8 ans, pas de bras, pas de jambes, en Syrie, un père handicapé... Quel avenir ?
Probablement qu'on ne le saura jamais...
 

Jacques

Membre
Je ne sais pas si ça n'aurait pas été mieux si...
Vraiment une réflexion à la con.

Sinon quelques nouvelles d'eux: la photo devenue virale a permis au père et au fils ainsi que le reste de la famille de partir vivre en Italie. Un programme de prothèse électronique est en cours également pour qu'il puisse retrouver une certaine autonomie.

Mais c'est surtout grâce aux efforts des organisateurs du concours photographique international que tout ce petit monde à pu quitter la Turquie où ils séjournaient après leur soins.

FJi-M1zXwAEiUFC.jpg


FJtikkRXsAYGF9h.jpg


Une vie meilleure les attend maintenant.
En espérant que la technologie leur permette de retrouver une certaine mobilité surtout pour le gamin, à son âge normalement on explore le monde qui nous entoure à la recherche de quelques bêtises à faire !
 

Bizu33

Membre
Par contre je sais pas si l'Italie est le meilleur pays pour ce pauvre garçon, ils parlent beaucoup avec les mains là-bas !

Blague à part, l'issue de l'histoire semble heureuse alors qu'on pouvait s'attendre au pire pour cette famille et cet enfant. La solidarité à joué grâce au photographe et la médiatisation de sa photo. Le choc des photos n'est pas qu'un slogan.

Malheureusement dans le monde des cas comme celui-ci sont nombreux mais tous n'ont pas cette "chance". Bon on va pas bouder notre plaisir, le sourire du petit fait du bien.
 
Haut