opex - armée La délicate adaptation de « Barkhane » face à l’expansion djihadiste vers le golfe de Guinée

  • Initiateur de la discussion Le Monde
  • Date de début
B

Bixente

Membre
Constat d'échec, on recule.
On se positionne plus au sud pour reprendre à zéro la lutte contre les djihadistes du Sahel, on leur laisse le champ libre plus au nord, là où plus aucune autorité officielle ne s'aventure.

Les mercenaires de Wagner ne risqueront pas leur peau pour des pauvres africains, s'il n'y a pas d'or, de métal précieux, de pétrole alors porte ouverte aux terroristes. Les sahéliens n'ont pas fini de mourir !

C'est une honte d'abandonner ainsi ces peuples qu'on était venu délivrer avec fanfare et trompettes !

regionalis.fr - La délicate adaptation de « Barkhane » face à l’expansion djihadiste vers le golfe de Guinée
 
Haut