• Bienvenue sur les forums d'actualité Invité. Les discussions que vous ouvrez ici ne sont pas modérées avant d'être publiées. Vous êtes malgré tout tenu de respecter le droit français relatif aux propos violents, injurieux, diffamatoires, pédophiles, racistes, révisionnistes, faisant l'apologie des crimes de guerre, appelant au meurtre, incitant au suicide ou encore incitant à la discrimination ou à la haine.

ukraine Guerre en Ukraine

Enricoo

Membre
C'est fait des troupes russes sont entrées en Ukraine et plusieurs explosions massives ont été entendues à Kiev et d'autres villes ukrainiennes.
Poutine a surpris (quoique) tout le monde en annonçant une opération militaire en Ukraine pour, dit-il, protéger les forces séparatistes prorusses.

C'est la guerre.
 

Salamandre

Membre
Ce mec est devenu complétement fou, ses discours sont incohérents, il utilise la force pour éviter l'utilisation de la force...
"Nous nous efforcerons d'arriver à une démilitarisation et une dénazification de l'Ukraine", a déclaré l'autocrate russe. "Nous n'avons pas dans nos plans une occupation des territoires ukrainiens, nous ne comptons imposer rien par la force à personne", a-t-il assuré, appelant les militaires ukrainiens "à déposer les armes".

phpc66Xit.jpeg
 

Alpha

Membre
Il menace de conséquences comme jamais ils n'ont connus tout pays qui aidera militairement ou interviendra dans ce conflit.
L'UE, les USA et d'autres pays menacent de sanctions fortes la Russie mais ça ne semble pas l'impressionner, à croire qu'il va falloir le laisser faire ou le combattre.

Détail intéressant, l'analyse des métadonnées (@herminien) de la vidéo de déclaration de l'opération militaire montre qu'elle aurait été enregistré lundi soir à 19h juste après le discours où il annonçait la reconnaissance des séparatistes russes du Donbass.
 
Dernière édition:

ablok

Membre
Combattre l'armée russe, la Russie ne va pas être un mince affaire, inutile de préciser que c'est une puissance nucléaire.
Poutine a massé entre 150 et 200.000 hommes autour de l'Ukraine c'est considérable et toute nation confondue il y aurait 80.000 hommes en mesure de combattre en Ukraine, c'est à peine la moitié.

Je note qu'être une puissance nucléaire permet, selon les dirigeants de ce monde, un effet dissuasif pour ceux qui tenteraient d'attaquer la dite puissance mais lorsque c'est la puissance nucléaire qui attaque on se retrouve pris à notre propre piège... Qui osera attaquer la Russie nucléaire avec à sa tête un autocrate paranoïaque va-t-en-guerre ??
 

Mister H

Membre
40 soldats ukrainiens aurait été tués en une journée, presque autant que de soldats Barkhane en 10 ans au Sahel.
Plusieurs civils seraient également victimes des bombardements.

L'armée russe bombarde partout en Ukraine, notamment les bases aériennes et les défenses anti-aériennes.

b15f51f_322755365-web-inter-0822-ukraine-attaque-russe-10h.png
 

Mathias

Membre
En attendant Fillon soutiendrait presque la Russie (alors qu'il est membre du conseil d'administration d'un groupe de pétrochimie russe) en regrettant que les occidentaux refusent de prendre en compte les désidératas de Poutine.
Quand bien même ce serait vrai, le premier qui déclare la guerre a toujours tort.
 

Nathan

Membre
Par contre je ne sais pas si le président Ukrainien (ancienne star de la télévision...) qui jusque là avait fait preuve de calme et de recul ait eu un discours intelligent ce jour en appelant les citoyens à prendre les armes qu'il promet de leur fournir.

Envoyer des civils se battre contre des militaires russes entrainés ça sent la boucherie. Je ne connais pas l'état de l'armée ukrainienne mais au 1er jour de la guerre en être à appeler les citoyens aux armes ça me semble un peu tôt.

 

Iznogood

Membre
Fillon prouve à quel point c'est un humaniste... La paix avant l'argent. L'argent avant la paix.
Il aurait élu président il serait par contre vent debout contre Poutine par contre !

 

Nicolas

Administrateur
Membre du Staff
En espérant que ce ne soit pas le cas mais on est peut être témoin du début d’une guerre de grande envergure qui pourrait avoir des conséquences terrible partout en Europe.

Pour ma part il y aurait un seul responsable même si les torts pourraient être partagés.
 

dAVID oFF

Membre
Je suis de son avis, les torts sont partagés parce que la situation juste avant la guerre, puisqu'il faut appeler un chat un chat, a été entretenue par la volonté américaine de renforcer les défenses stratégiques aux abords de la Russie faisant fi des accords de Minsk qui devait interdire l'expansion territoriale de l'OTAN.

Par contre le seul responsable du déclenchement de la guerre reste Poutine, parce que des situations tendues dans le monde il y a en eu et elles n'ont pas toutes accouchées d'une guerre. Poutine attaque c'est sa façon de ne pas négocier, c'est sa façon d'exiger.
Vladimir Poutine prêt à trouver des « solutions diplomatiques » avec les Occidentaux, dans le respect de ses « intérêts non négociables »
CQFD.
 

Gaspard

Membre
Par contre je ne sais pas si le président Ukrainien (ancienne star de la télévision...) qui jusque là avait fait preuve de calme et de recul ait eu un discours intelligent ce jour en appelant les citoyens à prendre les armes qu'il promet de leur fournir.
C'est vrai que c'est assez surprenant, une telle déclaration n'est pas faite pour rassurer le peuple ukrainien. Certains tentent déjà de fuir la capitale Kiev et d'autres régions bombardées. L'afflux de migrants vers l'Europe pourrait d'ailleurs être massif, on parle de 5 millions de réfugiés !

 

Babette

Membre
Franchement on s'en fout de ce qu'à pu dire Zemmour en 2014, 2018 ou même 2022.
Nous avons une vraie guerre aux portes de l'Europe, elle a été déclenchée ce matin et nul ne sait actuellement comment elle peut finir. La chance que le monde a actuellement c'est que Trump n'est plus aux commandes de la première puissance militaire mondiale, qui sait où nous en serions ?

Biden a indiqué que, pour le moment en tout cas, aucun militaire US ne prendrait part aux combats en Ukraine. C'est une bonne nouvelle à mon avis même si les ukrainiens sous les bombes préféreraient une aide plus directe plutôt que des sanctions contre la Russie.
 
Si on intervient pas militairement (je parle de la communauté internationale), ce qui semble le cas, et au vu du peu de résistance qu'offre l'armée ukrainienne, la Russie aura fini d'asseoir sa domination sur l'Ukraine dans quelques jours et va entamer une période d'occupation, plus ou moins longue... Et après ? Ils vont renverser le pouvoir en place ? Exterminer les non russophones ? Ils vont faire quoi ? Démilitariser le pays ok mais une fois parti tout redeviendra comme avant ou bien un homme fort, chien de Poutine, va être mis en place au pouvoir et l'Ukraine sera une province russe sans en avoir le nom ?

La finalité du conflit m'échappe.
 

Jérôme

Membre
Oui et il pourrait avoir envies d'autres pièces du puzzle, la Moldavie et la Géorgie par exemple.
Je rejoins @ablok sur la dissuasion nucléaire, Poutine a rappelé haut et fort cette nuit que la Russie était une puissance nucléaire, sous entendu n'intervenait pas sinon j'appuie suer le bouton rouge... Résultat des courses on laisse l'Ukraine se faire envahir !
mais lorsque c'est la puissance nucléaire qui attaque on se retrouve pris à notre propre piège...

Dans quelques jours l'Ukraine sera sous contrôle total russe, le président ukrainien sera en exil au mieux, tué ou prisonnier de guerre au pire et Moscou mettra en place un gouvernement qui lui est favorable.
Le président Ukrainien s'est adressé au monde en déplorant son isolement, l'Ukraine est seule à se battre, il apparait en tee-shirt militaire dans la vidéo, c'est en ukrainien mais en substance voici ce qu'il dit: « Qui est prêt à combattre avec nous ? Je ne vois personne. Qui est prêt à donner à l’Ukraine la garantie d’une adhésion à l’OTAN ? Tout le monde a peur. »


Poutine à d'ores et déjà gagné sa guerre, les sanctions prendront un certain temps à faire mal à la Russie, en attendant elle aura envahi et contrôlé un pays souverain sans que personne, si ce n'est l'armée ukrainienne qui se sacrifie au front, n'intervienne.
 
Haut