environnement Fin des voitures à moteur thermique dans l'UE en 2035

  • Initiateur de la discussion Magma
  • Date de début
Magma

Magma

Membre
Vote historique pour l'environnement et pour l'industrie automobile, d'ici 2035 plus aucune voiture neuve à moteur thermique ne pourra être vendue dans l'Union Européenne.

Les eurodéputés ont donc adopté la fin des ventes de véhicules thermiques à partir de 2035 pour pouvoir atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Si la date de 2035 a été choisie, c’est qu’il faut, selon les estimations de la Commission européenne, 15 ans pour atteindre cette neutralité carbone. Dans le détail, cette interdiction concerne les véhicules particuliers et les vans. Seuls les véhicules neufs à batteries électriques ou à hydrogènes pourront être vendus. Les constructeurs automobiles devront réduire les émissions de CO2 de 55% à partir de 2030. Un chiffre ramené à 50% pour les véhicules utilitaires.

Les futures générations, de ce point de vue là, auront bien de la chance de se balader en centre ville avec un air largement moins pollué que le notre actuellement. Un peu comme au Japon actuellement où le taux de voiture électrique est énorme.
 
Carambar

Carambar

Membre
Petit sursis avec l'amendement Ferrari, les constructeurs qui vendent moins de 10.000 voitures par an pourront en vendre jusqu'en 2036. Sont concernés Ferrari, Lamborghini, Maserati, Rolls-Royce ou encore Aston Martin. Les constructeurs qui en vendent moins de 1000 n'ont pour l'instant pas d'ultimatum.

Mais ça commence à gronder déjà, d'aucun y voit un nouveau privilège pour les plus riches.
Ce qui n'est pas faux.
 
ablok

ablok

Membre
Reste le vote des états membres, espérons qu'ils ne nous déçoivent pas et qu'ils se tiennent à leurs beaux discours environnementaux !
 
Valentin

Valentin

Membre
Rien sur les 2 roues motorisés ?
L'impact sur la pollution urbaine des 2 roues est-il mesuré, mesurable ?

Ils polluent, certes, mais à quelle hauteur ? J'ai trouvé ça:
 
I

Iznogood

Membre
Si on fait disparaitre les bagnoles thermiques de la circulation on sera déjà pas mal.
Entre temps faudra s'attaquer aux poids lourds plutôt qu'aux 2 roues à mon avis.
 
Éméché

Éméché

Membre
Entre temps faudra s'attaquer aux poids lourds plutôt qu'aux 2 roues à mon avis.
Concernant les deux roues : par litre de carburant consommé, les émissions de monoxyde de carbone (CO) sont dix fois plus élevées que celles des voitures à essence et vingt fois plus que les voitures propulsées au diesel. Leurs émissions d’oxydes d’azote (NOX) sont inférieures à celles de la moyenne des véhicules diesel, mais trois fois plus élevées que la moyenne des voitures à essence. Et tout ceci empire quand la température extérieure dépasse les 30°C. :whistle:
 
J

Jacques

Membre
Une société néerlandaise a créée une voiture solaire avec 7 mois d'autonomie (avec des conditions optimales... Faut qu'il fasse soleil quoi !).
La voiture sera vendue 250.000€ mais l'entreprise prévoit un modèle beaucoup moins onéreux pour 2024/2025.

Si ce véhicule "tient la route" économiquement ce pourrait être une solution efficace contre la pollution, non seulement la voiture elle même ne pollue pas ou presque (recyclage batterie) et en plus elle consommerait peu d'électricité produite (nucléaire, charbon, gasoil...).

 
Haut