• Bienvenue sur Regionalis, votre espace de discussion libre, sans publicité, sans traqueur statistique, marketing ou publicitaire. Inscrivez vous en moins de 30 secondes et lancez des discussions sur tous sujets : politique, société, environnement, science, technologie, art ou culture...
  • Bienvenue sur les forums d'actualité Invité. Les discussions que vous ouvrez ici ne sont pas modérées avant d'être publiées. Vous êtes malgré tout tenu de respecter le droit français relatif aux propos violents, injurieux, diffamatoires, pédophiles, racistes, révisionnistes, faisant l'apologie des crimes de guerre, appelant au meurtre, incitant au suicide ou encore incitant à la discrimination ou à la haine.

justice Agressions sexuelles... à qui le tour ?

Palefrenier

Membre
C'est assez impressionnant le nombre d'affaires toutes plus malsaines les unes que les autres qui sortent ou ressortent depuis quelques semaines...

Jean-Luc Lahaye

PPDA

PDG Assu 2000

Nicolas Hulot

Chez Air France

À la Croix Rouge

Elon Musk

A qui le tour ?
 
Et ce n'est pas terminé, trop de laxisme...

Violences Sexuels (En moyenne, le nombre de femmes âgées de 18 à 75 ans qui au cours d’une année sont victimes de viols et/ou de tentatives de viol est estimé à 94 000 femmes. De la même manière que pour les chiffres des violences au sein du couple présentés ci-dessus, il s’agit d’une estimation minimale.)

 

Mathias

Membre
Je ne suis pas persuadé que le phénomène empire, je pense que la parole se libère.
Aidé par les mouvements #metoo et #balancetonporc les femmes sont plus enclin à parler des agressions dont elles ont été victimes. Aidés aussi, peut être, par une formation d'une partie des policiers et gendarmes qui sont plus à même de recevoir ce genre de plaintes (même si tout n'est pas parfait, je me souviens de @DianeG qui nous racontait comment il était difficile, pour une femme, de se faire entendre dans les commissariats de police).

C'est une bonne chose cette libération mais malheureusement ça dévoile un phénomène d'une ampleur que l'on ne soupçonnait pas.
Par contre il ne faudrait pas que cela rende coupable sans jugement tout accusé, la justice doit faire son travail et la présomption d'innocence ne doit pas être balancée aux oubliettes.

Dans certains cas comme celui de PPDA où plus de 20 femmes lui reprochent agressions sexuelles et viols difficile de le croire innocent mais il faut respecter le temps judiciaire et le considérer comme non coupable jusqu'à preuve du contraire.
 

Mathias

Membre

Stéphane

Membre
Au tour des pompiers... ça ne devrait pas étonner grand monde d'ailleurs

Un concentré de testostérone enfermé dans une caserne, mesdemoiselles, mesdames, accrochez vous.

pompiers-harcelement.jpeg
 

Magic Bob

Modérateur
Membre du Staff
N'oublions pas :

Et la liste est bien longue....
Oui et ça commence à faire beaucoup.
Et monsieur le ministre s'étonne du calendrier soigneusement choisi pour sortir les affaires (sous entendu en pleine législatives) ! Que veut il ? Que les femmes qu'ils auraient agressés soient assez gentilles de ne pas le déranger pendant sa campagne électorale ??
 

Nicolas

Administrateur
Membre du Staff
Darmanin mis hors de cause dans son affaire de viol, non-lieu ordonné par la justice

Je ne connaissais pas bien l'affaire, mais apparemment sous prétexte de faveur administrative la plaignante aurait couché avec le futur ministre, puis elle aurait reconsidéré ça comme un viol à la lumière de sa nomination comme ministre de l'intérieur. Un peu comme l'affaire Coquerel dans le timing.
Peut on qualifier de viol la promotion canapé ? La justice française dit non.
 

Goulag

Nouveau membre
C'est plus facile de s'en sortir quand on est ministre, de l'intérieur qui plus est.
Je n'ai plus aucune confiance en la justice de notre pays, ils sont tous à moitié corrompus.
 

Alpha

Membre
ils sont tous à moitié corrompus
Tu diras ça à ceux qui ont été condamnés, et pas des moindres...

Le tous pourris n'existe pas, pas plus dans la justice que dans la politique.
Si dans l'affaire Darmanin il avait été démontré qu'il avait violé cette femme il aurait été condamné, c'est certain. On ne peut pas penser qu'un homme ou une femme, parce qu'ils sont des politiques sont forcément coupables de tout ce qu'on les accuse.
 

Frnch Bsctt

Membre
Peut on qualifier de viol la promotion canapé ? La justice française dit non.
Là ce n'est pas réellement de la promotion mais l'obtention d'une faveur.

Dans le cas de Darmanin on peut penser que la femme qui s'est dit victime de viol avait le choix de ne pas accepter de relation sexuelle avec lui, mais elle a donné son accord contre cette faveur donc difficile de parler de viol puisqu'elle pouvait refuser.
Mais imaginons qu'un médecin puisse sauver votre enfant malade mais que l'opération coûte une somme que vous n'aurez jamais. Le chirurgien vous propose d'opérer gratuitement à condition que vous acceptiez une ou plusieurs relations sexuelles : viol ou pas ? Là la question se pose plus sérieusement et les chances de non lieu pour l'accusé s'amenuisent grandement.

Donc ok Darmanin n'est pas un violeur mais ça reste un sale type qui profite de sa situation pour avoir des relations sexuelles contre faveur.
Non lieu ou pas un mec pareil ne devrait pas être ministre de l'intérieur de la France.
 

Goulag

Nouveau membre
Heureusement que non, si tous les mecs perdaient le nord à la vue d'attributs féminins il ne resterait plus grand monde en liberté.
Ce n'est pas une question de mec, c'est une question de pouvoir, il n'y a qu'à voir DSK qui était directeur du FMI et qui a pensé que la plus laide des femmes de ménage de son hôtel lui était acquise, bien mal lui en a pris.

Tu diras ça à ceux qui ont été condamnés, et pas des moindres...
Il faut bien des exemples de temps en temps pour mieux faire passer la pilule le reste du temps.
 
Haut