• Bienvenue sur les forums d'actualité Invité. Les discussions que vous ouvrez ici ne sont pas modérées avant d'être publiées. Vous êtes malgré tout tenu de respecter le droit français relatif aux propos violents, injurieux, diffamatoires, pédophiles, racistes, révisionnistes, faisant l'apologie des crimes de guerre, appelant au meurtre, incitant au suicide ou encore incitant à la discrimination ou à la haine.

justice 34 ans de prison pour des tweets promouvant le droit des femmes en Arabie Saoudite

babylone

Membre
C'est ce que vient de prendre une jeune étudiante saoudienne, qui sur son compte Twitter publiait des tweets pour défendre le droit des femmes dans son pays. Une peine assortie de 34 ans d'interdiction de sortie du territoire après avoir purgé sa peine de prison !

1660773008228.png
 

Babette

Membre
Je me demande comment on peut encore traiter avec ces gens là.
Enfin non, je sais, ils ont du pétrole et on en a besoin, c'est désespérant.

Sa vie est foutue.
 

Human-Fly

Peace Maker
Club Regionalis
Sa vie est foutue.

C'est à craindre, hélas.

Mais j'ai toujours plus ou moins l'espoir de l'effondrement de ces régimes théocratiques et autres monarchies, dictatures etc...
Je suis peut-être un doux rêveur, mais je pense que c'est un jour où l'autre la démocratie qui finira par l'emporter.
Je ne dis pas que c'est bien parti pour cette malheureuse femme, mais il n'est pas impossible que la monarchie théocratique saoudienne s'effondre avant (Idéalement bien avant) la fin de sa peine de prison.

Ces régimes sont d'un autre âge.
 

Iznogood

Membre
Tous les régimes qui sont tombés ces vingt dernières années avaient des dirigeants riches à milliards et un peuple pauvre voir très pauvre.
Le souci de l'Arabie Saoudite c'est que la population est au 2/3 riche soit une très grande majorité.

On parle des révolutions arabes qui ont permis de faire tomber des régimes autocratiques mais ce n'est pas un vent nouveau de démocratie qui a fait tomber le régime tunisien à la base, c'est le prix du pain et la pauvreté de la majorité du peuple.

Cette malheureuse jeune fille aura plus de chance de s'en sortir en bénéficiant d'un assouplissement des lois locales que d'une chute du régime. C'est dire le peu de chance qu'elle a de sortir avant ses 68 ans.
 

Human-Fly

Peace Maker
Club Regionalis
Tu as parfaitement raison sur les motivations qui ont abouti à des révolutions dans les pays dont tu parles.
La population saoudienne est riche, effectivement.
Mais l'Arabie Saoudite dépend énormément du pétrole, et ne dispose pratiquement d'aucune autre ressource substantielle.
La situation de cette "pétro-monarchie" tiendra tant que nous resterons très dépendants du pétrole, et surtout si son prix reste élevé... Ce qui ne durera pas éternellement, je l'espère.

Et puis pourquoi ne pas espérer un autre type de revolition, qui ne s'appuiera pas sur la pauvreté du peuple, mais sur une aspiration à davantage de droits démocratiques? En particulier pour les femmes, par exemple...

Mais le point de vue que j'essaie de défendre est assez optimiste, je te l'accorde...
 

Jérôme

Membre
Et puis pourquoi ne pas espérer un autre type de revolition
Tu prends l'accent arabe ? :ROFLMAO:
Il faudri ine bonne rivolition !

On peut être pessimiste sur son sort, des ONG vont probablement défendre sa cause pour une libération anticipée ou une amélioration de ses conditions de détention même si je n'ai aucune idée à quoi elles peuvent ressembler : est-ce des cachots infâmes ou des prisons modernes relativement confortables ?
 

Human-Fly

Peace Maker
Club Regionalis
J'aurais peut être pu prendre l'accent arabe. Parce que j'ai vécu en Tunisie pendant quatre ans.
Mais je n'ai pas pris cet accent, sinon le temps du post que tu cites.
Et puis, tout ça, c'était il y a bien longtemps...

Mes fautes de frappe, en revanche, conservent manifestement une belle actualité. :)
 

Philibert

Membre
L'Arabie Saoudite est un royaume théocratique musulman tendance dictatorial alors que la France est censée être le pays des lumières, de la liberté et la terre des droits de l'homme... Je suis finalement plus choqué par l'accueil que l'on réserve au prince héritier saoudien que par la peine de prison...
 

Human-Fly

Peace Maker
Club Regionalis
Je suis choqué par les deux, mais plus touché par le sort de cette femme que par un cirque diplomatique où l'on doit parler davantage de pétrole que des droits de l'homme, des droits des femmes ou de l'écologie.
 

Gaspard

Membre
Mais accueillir Ben Salmane c'est quelque part valider le régime saoudien. Diplomatiquement (médiatiquement) on fait une petite reproche à l'Arabie Saoudite puis on décroche le téléphone rouge pour leur négocier 3 ou 4 barils d'or noir. Ce serait un petit pays pauvre on le sanctionnerait à l'ONU... Mais ça se saurait si les droits de l'homme avaient plus de valeur que le fric de l'économie mondiale.

Je serais à la place de Macron je ne m'émouvrais pas publiquement du sort de cette blogueuse...
 
Haut