exposition Égypte ancienne: des expositions en 2022 à Grenoble, Figeac, Paris et Lyon

  • Initiateur de la discussion Le Figaro
  • Date de début
Le Figaro

Le Figaro

Nouveau membre
Plusieurs villes françaises célèbrent Jean-François Champollion, le père de l’égyptologie, 200 ans après sa découverte du déchiffrement des hiéroglyphes.

Continuer la lecture...
 
P

Pascalou

Membre
Jean-François Champollion, le père de l’égyptologie
Le père de l'égyptologie, c'est pas rien.

C'est assez étonnant de savoir qu'il n'a visité l'Égypte qu'une seule fois et tard dans sa courte vie. Il meurt de surmenage à l'âge de 42 ans.
Il déchiffre les hiéroglyphes en étudiant une pierre gravée découverte par des soldats français dans le delta du Nil, interceptée durant le transport en France par les Anglais qui la redirigent vers Londres, c'est là bas que Champollion fera son extraordinaire décryptage des hiéroglyphes.

Un héros français dont le patronyme est connu dans le monde entier.
 

Pièces jointes

  • regionalis.fr - Égypte ancienne: des expositions en 2022 à Grenoble, Figeac, Paris et Lyon
    champollion.jpg
    59,5 KB · Vues: 2
  • regionalis.fr - Égypte ancienne: des expositions en 2022 à Grenoble, Figeac, Paris et Lyon
    hieroglyphes.jpg
    163 KB · Vues: 2
P

Palefrenier

Membre
En cherchant des infos sur la future expo à Paris à la BNF (pas facile d'ailleurs de trouver quoique ce soit si ce n'est les dates de l'expo : 12 avril -27 juillet) je suis tombé sur un article qui traite notre bon Champollion national de voleur !!

Ce serait un savant arabe qui aurait déchiffré une grande partie des hiéroglyphes 1000 ans avant lui ! Un alchimiste du nom d’Abu Bakr ibn Wahshiyya
hiéroglyphe : le déchiffrage "volé" à un savant musulman

Quelqu'un avait il déjà entendu parler de cette histoire ?
 
Bizu33

Bizu33

Membre
Je découvre comme toi ce savant arabe.

Sur Wikipédia Ibn Wahshiyah — Wikipédia il est bel et bien l'auteur d'études sur les hiéroglyphes près de 800 ans avant Champollion. Mais à l'instar de Thomas Young qui le premier déchiffre la version démotique et découvre que les cartouches en hiéroglyphes contiennent les noms de divers pharaons, cet alchimiste arabe "décode" les hiéroglyphes comme des idéogrammes mais n'a pas la lecture plus poussée qu'à Champollion qui lui découvre que les hiéroglyphes sont aussi un alphabet qui permettent d'écrire des mots et des phrases.

Donc, en gros, ils n'ont pas fait exactement la même découverte.
Ce qui n'enlève rien d'ailleurs au travail d'Abu Bakr ibn Wahshiyya qui reste assez exceptionnel surtout à son époque.
 
BB Red

BB Red

Membre
On en apprend tous les jours : les hiéroglyphes sont des idéogrammes ET des lettres.
 
Haut